Pourquoi ce blog ?

Ce blog, non subventionné par le Qatar, cependant pas moins niais qu'un autre, est destiné à promouvoir les idées républicaines mais aussi à évoquer l'aspect étrange de notre société et puis, enfin faire un peu de bruit autour de mes livres...

vendredi 28 septembre 2018

BOUM !


Pour la moindre peccadille, maintenant on parle ″d’emballement médiatique″. Mais il en va toujours de même depuis des siècles. Les journalistes ne sont pas payés pour avoir de l’imagination mais pour rapporter des faits. Le problème est que les faits sont rares et qu’il est plus facile de copier sur les confrères, en en rajoutant une petite louche au passage, que d’aller chercher le vrai scoop. Si par malheur celui qui est à l’origine d’une information se trompe, la cohorte des suiveurs racontera les mêmes carabistouilles. Cependant il existe de vrais journalistes d’investigation, ils sont rares donc chers.  L’emballement médiatique est donc une réaction en chaîne identique à une réaction nucléaire où il suffit qu’un noyau en percute un autre pour que tout se déglingue. Ce qui est particulièrement préoccupant dans ces cas là, c’est que pendant un emballement, des faits beaucoup plus graves passent sous silence, sans que personne ne s'en préoccupe. Ah les cons !

5 commentaires:

  1. Il faut bien amuser le peuple pour détourner son regard de l'essentiel
    Amicalement
    Claude

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. cependant l'évidence nous crève les yeux.
      Bzzz...

      Supprimer
  2. Rapporter des faits sans les vérifier, l'important n'est- il pas d'attirer le plus de lecteurs ,d'auditeurs possible et surtout d'être le premier.
    Le rappeur qui souhaite pendre des blancs a fait le buzz pendant 48 heures sur toutes les chaines de télé.
    A s'auto-copier "les journaleux" risquent de s'auto-détruire . Quel dommage !

    RépondreSupprimer
  3. Heureusement, il y a des journalistes sérieux comme… Yann Barthès !!!
    :-D

    RépondreSupprimer
  4. L'affaire Benalla et les écarts du banquier Jupiter tout récemment font couler le navire et les Français se rendent compte de l’illusion que cet homme et son gouvernement représente. En mai 2017 , ce dernier a réalisé un Hold Up électoral fort réussie (merci MLP ...) et patatras , tout s’écroule devant la réalité et la complexité de la tache. Il en est ainsi Jeanmi !

    RépondreSupprimer

Sans haine, sans intolérance, sans xénophobie.