Pourquoi ce blog ?

Ce blog, non subventionné par le Qatar, cependant pas moins niais qu'un autre, est destiné à promouvoir les idées républicaines mais aussi à évoquer l'aspect étrange de notre société et puis, enfin faire un peu de bruit autour de mes livres...

jeudi 16 février 2012

TVA et culture


La France recense près de 8 000 éditeurs, bien sûr 200 d'entre eux réalisent 90% du CA de l'édition, pour autant, les 7 800 autres font un travail important et de qualité. Il ne peut être question de les mettre en danger ! Sans éditeurs forcenés et déraisonnables les petits auteurs comme moi sont morts. Pour eux, la nouvelle TVA est mortelle. Achetez vos livres chez vos libraires de quartier, eux lisent ce qu’ils vendent et les prix sont les mêmes que dans les supermarchés de la culture, ou directement chez les éditeurs comme...ici

32 commentaires:

  1. Avec le e-book, le secteur va encore changer et c'est vrai que les métiers de la chaîne du livre vont encore évoluer.

    RépondreSupprimer
  2. Je comprend cette inquiètude pour la vente des livres ! mais le livre est loin d'être mort ! bonne soirée !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ce commentaire a été supprimé par un administrateur du blog.

      Supprimer
    2. Je ne tolère pas les commentaires à caractère de prosélytisme religieux, y compris coranique. C'est la raison pour laquelle j'ai supprimé ce commentaire. C'est la première fois depuis le début de ce blog.

      Supprimer
  3. Dur, dur, d'être écrivain de nos jours... Voilà qui est bien inquiétant. Bises, Jeanmi !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Chère Valentine qu'est ce qui n'est pas dur de nos jours ? Suis-je écrivain ou plus simplement auteur ? Écrivain impliquerait, pour moi, de vivre de ma plume (plutôt de mon clavier) et c'est loin d'être le cas. Si la TVA augmente mes droits ne changeront pas !

      Supprimer
  4. il est exact que les "petits" libraires tentent de montrer de "petits ouvrages", de faire découvrir des auteurs ... c'est ainsi que j'ai découvert les éditions Gaïa et Viviane Hamy...
    quant au prix... le livre n'est pas cher... ce sont nos salaires qui ne suivent pas... et de nouveau obligé d'aller dans une médiathèque malgré un choix très pauvre dans les romans (que des régionaux)!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Les "petits" éditeurs" ne sont plus à Paris, faute de moyens, ce n'est pas pour autant qu'ils publient tous des romans "régionaux".

      Supprimer
  5. Bonjour Jeanmi
    Merci de ton passage et commentaire, je découvre ton blog avec grand plaisir.
    Bonne journée, Amitiés.

    RépondreSupprimer
  6. je suis entièrement d'accord avec toi et nous venons de creer une maison d'édition de poésie
    amitié
    tilk

    RépondreSupprimer
  7. *** Oui, c'est vrai, je l'avoue humblement, je commande souvent des livres sur internet mais je vais aussi chez le libraire près de chez moi parce que j'aime m'y rendre et j'aime écouter ses conseils.

    A partir d'aujourd'hui, en ayant lu ton post, je réfléchirai en deux fois avant de commander sur le net. Tu as raison, merci de nous donner le lien d'un éditeur.

    Bises, merci pour ton passage chez moi et bon début de semaine à toi ! ***

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Si je t'ai convaincu, c'est gagné ! Aider les petits libraires, c'est aider les petits éditeurs, donc les petits auteurs....

      Supprimer
  8. Tout à fait d'accord avec vous, tant de petites librairies bien sympas sont maintenant fermées.

    Belle journée à vous et merci pour ce partage.

    RépondreSupprimer
  9. bonsoir , il n'y en a que pour les gros riche ! et dans tous les domaines ! merci de votre visite A+

    RépondreSupprimer
  10. Bonsoir cher Jeanmi,
    Je vais toujours chez le petit libraire, j'ai toujours un bon accueil et il me conseille toujours bien.
    Hélas, même à Bruxelles cela devient de plus en plus dur de tenir le coup.
    Je pense que le livre aura toujours la cote, à Bruxelles, ils en vendent des livres.
    Restons zen cher ami.
    Il y a beaucoup de gens qui défendent le livre.
    Il y aura la foire du livre à Bruxelles du 1er au 5 mars, j'y vais, j'ai hâte.
    Il y aura de bons écrivains.
    Je vais passer une bonne journée, dans la bonne odeur des livres.
    Reste optimiste cher Jeanmi.
    Bonne semaine, bisous.

    RépondreSupprimer
  11. Merci pour la visite et pour avoir partagé les souvenirs qu'évoque pour vous la voilette.
    Et oui, je privilégie le libraire du village, d'autant qu'en commandant il peut tout obtenir pour le jeudi d'après. Et c'est tellement plus sympa. :)

    RépondreSupprimer
  12. Je suis tout à fait d'accord avec toi!!! Le libraire connait ses livres!!!! @++++

    RépondreSupprimer
  13. Bonjour,

    Vous êtes passé sur mon blog concernant une citation qui serait de vous.Cela signifie que le nom de l'auteur n'est pas le bon?Je l'ai trouvée sur le site "EVENE".Votre nom est Jeanmi Roche?je vais m'empresser de corriger, et je m'excuse pour cette erreur.Il semble qu'on ne puisse pas faire totalement confiance en ce genre de site.
    Je vous souhaite une bonne journée.

    RépondreSupprimer
  14. Je suis d'accord avec vous quant au travail des éditeurs... pas si petits... qui permettent aux jeunes talents d'exister.

    Les "grands" viennent se servir sur leurs catalogues quand leurs auteurs commencent à faire parler d'eux... ce qu'il faudrait, c'est que ces auteurs sachent leur dire "non".

    Mais comment refuser la perspective d'un prix littéraire alors qu'on sait que seules quelques maisons d'édition se les partagent?

    Lorsqu'il y a un vrai libraire, j'en connais, c'est merveilleux !

    J'espère que le livre continuera longtemps à exister, sous quelque forme que ce soit.

    Bravo en tout cas pour cette page qui montre bien le problème...

    RépondreSupprimer
  15. Bonsoir
    Merci de ta petite visite .
    Je suis pour les petites boutiques ,en l'occurence ici les librairies sympas mais internet est là pour nous faciliter la vie.Quand on habite la campagne quoi de mieux que de commander et d'être livré.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. coucou jeanmi .... je n'achète jamais mes livres en grande surface et d'ailleurs je suis tellement boulimique (je lis en moyenne 2 à 3 livres par semaine) que je les achète rarement neufs ... je hante la bibiliothèque municipale et je chine chez les occases des bouquinistes .. en plus, çà permet de discuter, d'avoir un avis et d'échanger des avis sur des livres déjà lus, du même auteur par exemple ou en opposition ... trop génial !!
      bisoussssssss
      PS : en plus je déteste les grandes surfaces sans âme et pour tous mes achats, à quelques euros près, je me sers chez les petits commercants ... j'y gagne le sourire !!!

      Supprimer
  16. Bonjour et merci pour votre visite sur mon blog ; votre livre ? pourquoi pas !!! j'ai bien sûr des préférences mais je lis tout ! amicalement, CLO.

    RépondreSupprimer
  17. merci d'être passé chez moi et d'être monté sur le machu picchu que tu connais donc. je lis ton profil et je vois que nous avons des points commun j'habite aussi dans la région parisienne et je vis la moitié de l'année aussi dans le var ou je bronze également hihihi, je te souhaite un bon we, j'ai terminé mon voyage au pérou par cusco, si cela te tente; amicalement. Marie

    RépondreSupprimer
  18. Bonsoir cher Jeanmi,
    Ne te laisse pas faire.
    Tu vas à ton rythme, l'écriture doit rester un plaisir et pas une contrainte.
    Prends soin de toi et reste zen.
    Bonne soirée, je t'envoie de gros bisous.

    RépondreSupprimer
  19. C'est tout le loisir qui va en prendre un coup ! Alors ne nous trompons pas début mai ! Je te souhaite une agréable journée
    JP

    RépondreSupprimer
  20. La culture, l'art et les loisirs en prennent un coup. Luttons !

    RépondreSupprimer
  21. D'ailleurs je viens d'acheter un livre que l'auteur a démarché auprès de mon libraire et que j'ai donc acheté les yeux fermés. Lectrice compulsive, j'ai au moins cette satisfaction d'acheter plus de livres que de hamburgers.

    RépondreSupprimer
  22. Le pouvoir a tout intérêt à voir les gens se détourner de la culture qui est dangereuse car source de réflexion et c'est d'ailleurs sûrement pour ça que plein de bibliothèques ont fermé en Grande-Bretagne. Bonne journée

    RépondreSupprimer
  23. l'écriture est l'essence même de l'être,rien ne pourra détruire le livre ni Dieu ni diable!
    le livre :mon seul véritable compagnon de route,l'écriture mon remède infaillible!
    luttons pour que revive le livre
    lire:un bonheur sans précédent!
    bonne journée

    RépondreSupprimer
  24. Bonjour Jeanmi,
    Un article clair qui dénonce un vrai problème ! Il est tellement agréable d'avoir un contact avec son libraire qui, lui, est vraiment apte à nous conseiller !
    Concernant la TVA , je trouve cette décision inadmissible, nous la subissons également en tant qu'artisan . Nous en ressentons déjà l'effet, les demandes de travaux dans le cadre d'une rénovation ont nettement diminuées.
    Merci de votre gentille visite sur mon blog
    Au plaisir de vous lire
    Amicalement
    Marie

    RépondreSupprimer

Sans haine, sans intolérance.