Pourquoi ce blog ?

Ce blog, non subventionné par le Qatar, cependant pas moins niais qu'un autre, est destiné à promouvoir les idées républicaines mais aussi à évoquer l'aspect étrange de notre société et puis, enfin faire un peu de bruit autour de mes livres...

vendredi 24 mars 2017

Et maintenant Carlos ?


Ah il peut parader le gnome, lui aussi est pris par la patrouille ! Des ventes de Renault en hausse de 13 % en 2016 pour plus de 3,3 milliards d’euros de bénéfice. Aujourd’hui, le généralissime est collé au mur par l’enquête des autorités publiques françaises pour possible tricherie. Depuis plus de vingt ans, ils tricheraient sur le niveau d’émission des véhicules diesel. Bis repetita placent, cette tragédie ressemble à celle qui a touché Volkswagen à la fin de 2015. Un industriel au fait de sa gloire, fauché par une vilaine histoire de pollution qui, au final, lui coûtera plus de 20 milliards de dollars et fera chuter son ″führer″. Il nous faut garder la tête vachement froide à ce moment de notre histoire pour ne pas descendre dans la rue et aller raser la Bastille ! Pardon ? Ah oui c’est vrai, c’est déjà fait ! À quoi se raccrocher moralement ? Si Renault tombe c’est une partie de l’économie française qui est à terre. Bien-sûr, au pire son PDG serait condamné à un an de prison avec sursis et une amende de cent mille Euros. Une broutille pour ce crétin à la tronche de cake, capable, sans rire, de s’octroyer 30% d’augmentation de salaire (7,2 millions d’euros/an), alors qu’il gèle celui de ses employés, en raison du fameux : « Il faut bien trouver des gisements de productivité pour que les résultats soient conformes à ce qu’en attendent les actionnaires ! » C’est sûr que le sien n’est pas compris dans la moulinette productiviste. Comment aller expliquer ça aux gamins des banlieues ?  

-         Oh mais ce n’est pas bien mon garçon de vendre de la drogue ! Il faut trouver un travail honnête.

-         Oh eh ziva, bouffon t’as vu Cahuzac, Sarko, Fillon, Le Pen, Carlos Ghosn ! Eux y vont jamais en zonzon.

Et c’est ce bon vieux Lafontaine qui rigole du fond de sa tombe du père Lachaise : « Selon que vous serez puissants ou misérables » Vous connaissez la suite.  Ah les cons !

4 commentaires:

  1. Au contraire, mon ami, réjouissons-nous de cette nouvelle "affaire", car depuis que Volkswagen a été épinglé pour le même genre de traficotage, il est devenu n°1 mondial !
    Alors, on dit merci qui ?… Merci Carlos, tu l'as bien méritée ta prime !!!!!

    RépondreSupprimer
  2. Les exemples de nos "célébrités" sont déplorables pour la jeunesse délinquante mais aussi pour les gamins honnêtes que cela risque de désorienter. Courages parents et toute sorte d’éducateurs !

    RépondreSupprimer
  3. Comment expliquer cela aux gamins des banlieues... et aux autres. Les parents et tous les éducateurs ont du pain sur la planche !

    RépondreSupprimer

Sans haine, sans intolérance.