Pourquoi ce blog ?

Ce blog, non subventionné par le Qatar, cependant pas moins niais qu'un autre, est destiné à promouvoir les idées républicaines mais aussi à évoquer l'aspect étrange de notre société et puis, enfin faire un peu de bruit autour de mes livres...

vendredi 19 juin 2015

Moi, quand j’avais ton âge…

Si vous commencez une conversation avec un ado par ce poncif, c’est très mal parti ! Toute ma jeunesse j’y ai eu droit. Aussi j’ai très vite compris que c’était le cliché qui fait tout de suite ″vieux con″, d’autant qu’à leur âge j’étais un branleur de première. J’ai séché plus de cours qu’ils n’auront jamais l’occasion de le faire.  Pourtant puis-je le dire à mes petits-fils ? Certes non !  (Ils ne lisent ni mes livres, ni mon blog).

Cependant ce qui m’inquiète, c’est le niveau de leur orthographe  Que les ″déclinistes″ de tous poils s’unissent et se réjouissent : une nouvelle étude va encore leur donner raison ! Compilant les résultats de plus de 50 000 candidats évalués sur table, le Projet Voltaire publiait jeudi dernier une étude qui confirme la chute libre du niveau de maîtrise de la langue française. Alors que les candidats à la certification de 2010 maîtrisaient 51 % des règles, les candidats de 2015 n’en maîtrisent plus que 45 %. Ce sont six points de moins, un effondrement ! Je ne parlerai pas des mathématiques où certains vont enseigner avec une note de 04/20 dans cette discipline au concours de recrutement. Pourquoi aller se faire ch… dans une classe, alors que l’on peut entrer à l’X, puis intégrer une salle la salle des marchés d’une grande banque et rouler en Porsch à 25 ans, ah les cons !

20 commentaires:

  1. C'est vrai le niveau de français est très bas, je le vois sur mes petits enfants qui ont fazit de longues études. Bon vendredi !

    RépondreSupprimer
  2. Si l'école ne remédie pas rapidement à cette terrible situation - une si belle langue ! - je ne donne pas chère de son avenir ! Ensuite, impératif aussi - exiger un niveau de maîtrise de la langue suffisant pour s'exprimer dans les médias télévisuels en bannissant, ça va de soi, la grossièreté tous azimuts ainsi qu'on peut le constater à chaque instant !

    RépondreSupprimer
  3. Faut les piéger : j'en ai eu un en suivant ses instructions au conditionnel alors qu'il voulait le futur... Ca lui apprendra à quoi sert le S

    RépondreSupprimer
  4. L'an dernier un inspecteur a dit à Fu que l'éducation nationale avait pour butt de supprimer l'apprentissage de l'orthographe.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ça c'est parce que les enseignants ne savent plus écrire.
      Surtout ceux chargés d'enseigner l'orthographe.
      Et, à la lumière de ce que je lis sous la plume de la plupart d'entre eux, ils ignorent aussi superbement la grammaire que leur orthographe déficiente...

      Supprimer
  5. La syntaxe des adultes est assez étonnante qui ne connaissent par ex plus le discours indirect. Ils sont journalistes à la radio, à la tv. Leur connaissance grammaticale est également assez rigolote, ils parlent de la villa qu'il se sont faitE construire et ce sont parfois les mêmes qui s'offusquent de l'orthographe d'usage des plus jeunes. Comment apprendre aux petits ce qu'on connaît mal? Je reviens à la syntaxe: c'est ce qui me frappe le plus. NB Si j'ai fait des petites fautes, soyez gentils: corrigez-les pour moi et cotez-moi sur le fond. :)

    RépondreSupprimer
  6. G pa tou conpri tou se ke ta di ! T vraimen 1 vieu kon ! LOL ! MDR ! PDR ! #boloss !!!

    RépondreSupprimer
  7. il faudrat aller
    faudra taller
    faudra-t-aller
    tous les jours aux infos cet accord !
    mais il y a peut etre une porsche à la clé (clef !!)

    RépondreSupprimer
  8. j'ai jamais fait mon âge et m'en fiche il ne m'appartient pas.
    Bzzz...

    RépondreSupprimer
  9. "Quand j'avais ton âge" peut s'opposer à "je n'étais pas né". Je n'aime pas ces références au temps et à l'époque comme s'il n'y en avait qu'une qui vaille....
    En ce qui concerne l'orthographe, mon père ne l'avait pas innée même s'il était un honnête homme, une tête bien faite et bien remplie. Cela a été sa lutte toute sa vie, lorsqu'il n'allait pas bien son orthographe (et son écriture) s'en ressentait....

    RépondreSupprimer
  10. Il faut éviter en effet cette phrase.... Quand je disais à ma fille que je n'avais pas de voiture à 20 ans ni le permis, elle me répondait : "mais maintenant ce n'est plus pareil, on ne peut pas comparer, il me faut une voiture"... Ce n'est pas la peine d'insister aussi avec les téléphones ! Comment faisait-on dans les années 60 ? Les enfants nés dans les années 80 ont beaucoup de difficulté, et quand ils sont partis sur les bancs de la fac, les professeurs se lamentaient. Cela ne fait pas sérieux mais c'est le système scolaire qui est la 1ère cause de cet échec, je pense. Bon week end.

    RépondreSupprimer
  11. Bonjour,
    Pauvres de nous ! c'est Voltaire qu'on assassine !
    Quand l'entends : "Messieurs les correcteurs du bac, soyez indulgents envers nos chères têtes blondes et ne les sanctionner pas pour leur français (plus que) médiocre." cela me fait bondir. Au siècle du "tout, tout de suite", ils ne savent plus qu'écrire des phrases courtes (la construction demande bien trop de réflexion) et au présent (la conjugaison est bien trop compliquée)... Pauvre France !

    Signé : un Belge d'origine linguistique néerlandophone qui adore la langue française.

    RépondreSupprimer
  12. Les doigts et une oreille c'est suffisant pour être un humanoïde.
    On fait " digital" sur la tablette et l'oreille permet de communiquer.
    Bref... un siècle de cons. Et s'il faut être vieux, pour l'être un peu
    moins... j'ai toutes les chances. Bonne nuit à tous. ELZA

    RépondreSupprimer
  13. Tu as raison, on ne peut user du "quand j'avais ton âge", mais il est possible d'amener les plus jeune vers la lecture, la culture, les sciences... en commençant par attirer leur attention ailleurs que derrière un écran...

    RépondreSupprimer
  14. Bien d'accord ! J'ai l'impression d'être un vieux fossile quand je vois toutes les fautes d'orthographe maintenant (et pourtant je n'ai que 53 ans.... et je finis par faire des fautes à force d'en voir) !

    RépondreSupprimer
  15. Ben évidement, les élèves d'aujourd'hui ont perdu plus d'un an de français à la sortie de la 3e avec la réduction des heures (par rapport aux élèves de ma génération)... et la réforme du collège à venir va encore réduire les heures... mais il paraît que tout va aller mieux après :-((

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. PS : euh... évideMMent, c'est mieux, car si on se met tous aux fôtes d'ortograf, on ne s'en sort plus...

      Supprimer
  16. La vie a changé, c'est vrai... mais nos petits-enfants ne devraient pas délaisser l'orthographe ou les mathématiques pour autant. Tout fout le camp !

    La technologie aura ses limites bientôt... :(

    Passe une douce soirée, Jeanmi. J'aime beaucoup tes coups de gueule ! :)

    RépondreSupprimer

Sans haine, sans intolérance.