Pourquoi ce blog ?

Ce blog, non subventionné par le Qatar, cependant pas moins niais qu'un autre, est destiné à promouvoir les idées républicaines mais aussi à évoquer l'aspect étrange de notre société et puis, enfin faire un peu de bruit autour de mes livres...

vendredi 5 juin 2015

Débat apaisé

Oui ! enfin le débat politique est apaisé. Chacun respecte, à présent, les convictions des autres, tout en essayant d’apporter une amélioration aux propositions des adversaires d’hier, devenus partenaires. Le climat s’en trouve finalement rasséréné. Il y a de moins en moins de tensions dans les meetings, qui du reste coûtent  presque plus rien. Les attaques personnelles sont remplacées par des propositions concrètes et constructives. Puis… le réveil sonna. La radio nous a de nouveau déversé la brutalité de vitupérations hystériques, alors que nous ne sommes pas encore en campagne électorale. Je n’ose imaginer le ton que prendront les harangues l’année prochaine. L’histrion de l’opposition a visiblement pris des cours au Djamel Comédie Club, en effet il a changé, il se veut comique, et il l’est devenu ! Cependant il ne se contente pas de faire rire en tapant sur le petit-gros, il tape aussi sur ses propres amis. Toutefois quelles propositions pour enrayer le chômage que les autres n’arrivent toujours pas à diminuer ? Rien !  Ah les cons !

12 commentaires:

  1. Tout cela est bien affligeant et je pèse mes mots.

    RépondreSupprimer
  2. Les politiciens formés au Djamel comédie Club c'est exactement ce qu'il leur fallait pour LES et NOUS achever !!!

    RépondreSupprimer
  3. Hé oui... on peux toujours rêver. C'est toujours le même
    cauchemar. ELZA

    RépondreSupprimer
  4. Je rajoute votre livre à mes projets de lecture ! Bon dimanche.

    RépondreSupprimer
  5. Triste et révoltant !
    Bon dimanche, Jeanmi !

    RépondreSupprimer
  6. Je viens juste de découvrir ton blog (ah le con !) et je me régale de te petites chroniques acides.

    RépondreSupprimer
  7. La roue tourne et on retrouve toujours les mêmes clowns sur la scène de la politique ! Bon mardi !

    RépondreSupprimer
  8. Et que penser de l"Un "qui reprochait à l'Autre" ce que hier il fit ?
    Ah! Ah! fa le con....
    Bonne semaine.

    RépondreSupprimer
  9. Le problème, Jean-Mi, c'est que l'on voudrait encore un tant soit peu s'intéresser à la politique mais , ce sont ses représentants qui ne nous donnent plus envie de le faire (et encore moins de participer) à force de jouer des coudes, de se lancer des couteaux verbaux dans le dos et , de ne plus réaliser ce pour quoi ils ont été élu (arh ! Hollande , Argh !)

    Il faudrait qu'un jour un homme politique (digne de ce nom) avoue qu'il ne pourra pas réaliser ce qu'il projette mais qu'il fera au mieux pour ne pas aggraver la situation . Jouable ?

    RépondreSupprimer
  10. pareil pour Jerry OX ... on a déjà de quoi faire avec nos encadrants pour ne plus écouter les politiciens ! mais pour tes "nouvelles"... je suis assez curieux... car c'est un "exercice" assez rare en France !

    RépondreSupprimer
  11. I really appreciate your professional approach. These are pieces of very useful information that will be of great use for me in future.

    RépondreSupprimer

Sans haine, sans intolérance.