Pourquoi ce blog ?

Ce blog, non subventionné par le Qatar, cependant pas moins niais qu'un autre, est destiné à promouvoir les idées républicaines mais aussi à évoquer l'aspect étrange de notre société et puis, enfin faire un peu de bruit autour de mes livres...

jeudi 1 janvier 2015

Torture

Pour répondre à l’auteure d’un commentaire qui m'interpellait voici quelques semaines (Laura Fassone), je peux m’exprimer sur les faits de torture imputés à la CIA. C’est malheureusement une constante de l’Humanité pour deux raisons principales : Obtenir des aveux ou par plaisir de la souffrance imposée à autrui. Je passerai sous silence la seconde qui relève de la pathologie.

Le vieux débat existe toujours sur la justification de la torture en cas d’imminence d’un attentat, comme celles pratiquées par la France en Algérie. Sont traités de terroristes alternativement ceux qui, par la violence, essayent d’imposer leur vision du monde, mais également à l’inverse ceux qui tentent de desserrer le carcan serré par les premiers. Plus largement on en arrive au débat sur le bien et le mal en qualifiant de terroristes, ceux qui font le mal et de résistants ceux qui font le bien. Bien-sûr pour moi, humaniste, si la violence peut se justifier pour combattre la négation de la personne humaine ; la torture, elle, ne se justifie JAMAIS. Pour en revenir à la CIA, c’est d’autant plus inadmissible qu’elle vient d’une démocratie. Mais la démocratie américaine est-elle toujours une démocratie ? Au regard des pressions du complexe militaro-industriel on peut se poser la question. La première guerre d’Irak en est le parfait exemple, on cherche toujours les armes de destruction massives qui, soi-disant, menaçaient l’Humanité toute entière. Les vrais bénéficiaires des guerres sont toujours les fabricants de canons et eux personne ne les torture jamais… Pour sacrifier à la tradition : BONNE ANNÉE 2015 à tous.

18 commentaires:

  1. Sans haine, sans intolérance, c'est une question de conscience...
    Belle journée à vous.

    RépondreSupprimer
  2. ceux qui tuent à l' aveugle, ne sont pas pour moi des humains, et si pour sauver un des miens, il me fallait torturer, je n' hésiterais pas
    Amitié

    RépondreSupprimer
  3. Réponses
    1. Un peu énervé par l'obligation de faire la fête en fin d'année, j'avais envie de plomber l'ambiance ;0) Niark, niark

      Supprimer
  4. Pas très gai pour le 1er de l'an.
    Merci pour tes vœux. Je te souhaite également une bonne année 2015

    RépondreSupprimer
  5. Jeanmi tu penses à ceux qui ne peuvent pas faire la fête? les oubliés du passé et du présent, pour qui la souffrance vient de la torture?!

    je te souhaite une année 2015 rempllie de bonheur et d'amitié

    Angie

    RépondreSupprimer
  6. Non, la torture ne se justifie JAMAIS. Et il est triste de devoir le répéter encore, en plein xxième siècle.

    RépondreSupprimer
  7. Bonne année et tous mes voeux pour 2015 ! Je suis contre la torture sous toutes ses formes ! Bon weekend

    RépondreSupprimer
  8. Visiter le musée de l'Inquisition à Santillana del Mar pour estomacs bien accrochés.
    Certains "objets" présentés sont encore utilisés dans des pays totalitaires...

    RépondreSupprimer
  9. Bonjour Jeanmi, cet aveu qui a fait couler beaucoup d'encre fin 2014 (pas si loin donc ) ma laisse pantois . la torture est malheureusement pratiquée et je ne peux que la condamner. Je te souhaite (sans transition ..) une excellente année 2015 : Garde ta subversion !!

    RépondreSupprimer
  10. Bonne année Jeanmi ! Je n'ose souhaiter une année sans exactions diverses et variées de la part de nos frères en humanité...

    RépondreSupprimer
  11. "la torture, elle, ne se justifie JAMAIS"
    Je suis bien d'accord, la torture c'est la négation de tout être vivant (j'englobe tout autant humains qu'animaux) même si on aurait envie de dire que ceux qui font du mal à autrui la mériterait, mais il y a d'autres moyens de punir.
    Bonne année à toi ^^

    RépondreSupprimer
  12. Este año como cada año, nuestro tren parara en alguna estación, depende de cada uno de nosotros dejar ir a la tristezas, miedos, frustraciones, malos momentos, desamor. Agradece a cada uno de ellos.. su compañía y sus enseñanzas, aunque hayan sido dolorosas, déjalos ir, déjalos bajar de este tren. Deseo que en esta parada, a tu tren suban miles de bendiciones, sueños alcanzables, amor, abundancia, fuerza y determinación para seguir tu viaje.
    Hoy en mi vagón quedaran puestos desocupados y espero te sientes a mi lado para compartir junt@s este nuevo viaje. FELIZ NUEVO COMIENZO EN ESTE AÑO 2015!!!

    RépondreSupprimer
  13. On ne peut être pour la torture et je suis bien sûr contre. Je ne suis pas certaine que l'USA soit un pays démocratique tel que je l'entends et le liberté n'y est pas entière. bon lundi !

    RépondreSupprimer
  14. Bonjour et bonne année !
    Je pense comme toi que la torture est la négation de l'humanisme.
    La guerre aussi se fait entre gens qui ne se connaissent pas au profit de gens qui eux se connaissent et ne la font pas ! (St Exupéry, je crois ?)
    Bonne journée.

    RépondreSupprimer
  15. Belle question pour commencer l'année (qui me fait penser à la lecture des textes d'Howard Zinn sur les USA) et sur laquelle je suis d'accord avec toi : la torture ne se justifie jamais.

    Je te souhaite une belle année, riche en joies, en découvertes, en questionnements, en publications ;) et en rencontres...

    RépondreSupprimer
  16. fraternel remerciements pour cet article sur la torture que j'attendais depuis un moment et merci d'avoir répondu à mon appel. Dans un moment où la démocratie et la liberté d'expression sont comme jamais frappé par la terreur obscurantiste et les délires pseudo religieux de barbares qui ne sont pas digne d'être appelés Hommes cet article sur la torture que je lis ce soir me comble de paix et de bonnes vibrations de sagesse. Laura Fassone 9 Janvier 2015 JE SUIS CHARLIE

    RépondreSupprimer

Sans haine, sans intolérance.