Pourquoi ce blog ?

Ce blog, non subventionné par le Qatar, cependant pas moins niais qu'un autre, est destiné à promouvoir les idées républicaines mais aussi à évoquer l'aspect étrange de notre société et puis, enfin faire un peu de bruit autour de mes livres...

vendredi 2 mai 2014

Coca ou Pepsi ?

Warren Buffet
Il semblerait que le vœu de Warren Buffet se réalise, quand il dit en substance : « Les politiques ne savent pas diriger un pays, nous, chefs d’entreprises, savons mieux le faire qu’eux, qu’ils nous laissent la place » Que pèse donc un état comme la France, quand on sait que plusieurs entreprises, de notre pays, ont un chiffre d’affaire supérieur à celui du budget de l’État ? Ce pauvre Montebourg peut toujours s’insurger de ne pas être informé des stratégies de rachats de certains groupes, ce n’est pas un oubli, c’est que cela ne le regarde pas. Comme disait cet humoriste de Staline : « Montebourg combien de divisions ? » ou Audiard : « Quand les mecs d’un mètre quatre-vingt parlent, ceux d’un mètre soixante les écoutent » Que peuvent les politiques face à cela ? Même Obama doit coucher les oreilles face au complexe militaro-industriel, qui depuis la guerre, a mis en place tous les présidents en finançant les campagnes de tous les candidats. Cet autre comique de Poutine l’a tellement bien compris que pour diriger la Russie il s’est doté lui-même de la première fortune du pays et toutes les têtes qui dépassent tombent… 

18 commentaires:

  1. Audiard c'était quand même quelqu'un, je ne lui vois pas de remplaçant.

    RépondreSupprimer
  2. Une amie vient de m'apprendre que boire un verre de Coca est remède souverain contre vertiges, migraines, nausées et autre désagréments.
    Avoir toujours une bouteille de Coca à portée de la main quand on écoute, lit ou regarde les infos..

    RépondreSupprimer
  3. Le problème, c'est que les chefs d'entreprises gèrent.
    Et ont une fâcheuse tendance, pour assurer les revenus des dirigeants, à fabriquer des pauvres...
    L'idée de réduire les inégalités leur est étrangère.
    Et un pays a d'autres inconvénients qu'une entreprise.
    - Il ne peut pas licencier ceux qui sont incompétents ou en surnombre.
    - Le "personnel" peut se rebiffer au point d'éliminer physique la direction et le personnel dirigeant.
    J'imagine assez mal Warren Buffet acceptant de bonne grâce d'être flingué pour cause de mauvaise politique ou pour avoir voulu bannir les Américains "inutiles"...

    RépondreSupprimer
  4. Pendant ce temps-là, on se gargarise encore du mot "démocratie"....

    RépondreSupprimer
  5. Voilà un billet qui donne envie d'en couper, des têtes ;-)

    RépondreSupprimer
  6. C'est amusant mais en lisant ce billet je pensais justement, comme le souligne Margotte, au livre "comment vous aurez tous la tête ou la parole coupée" de Upinsky...

    RépondreSupprimer
  7. Dans mon patois une poutine est un petit baiser, joli non?

    RépondreSupprimer
  8. Un très beau blog et une très jolie découverte pour moi, je reviendrai souvent.Mes amitiés.

    RépondreSupprimer
  9. C'est déjà le cas depuis longtemps non?
    Et pourtant ce sont les Etats que les banques (par exemple) vont chercher pour renflouer leurs conneries. Tout comme les Etats prennent en charge (ou pas) les dégâts d'un travail payé au rabais par ces entreprises richissimes.

    RépondreSupprimer
  10. Bonjour, comment va ta fille ? Saint Louis est aussi réputé pour les leucémies. Bon courage !

    RépondreSupprimer
  11. Bonjour et bien il y a d ménage à faire et vite mais je pense qu'l aurait fallu se bouger depuis des années
    bisou

    RépondreSupprimer
  12. Le jour se lève sur la France et avant de fermer ma fenêtre je découvre votre commentaire . Merci ..Désolée et bon courage pour les jours a venir ..
    Monsieur Buffet a supporté très fort les idées de Monsieur Obama , il déchante a présent qu'il a perdu pas mal de plumes ..Les prochaines élections en novembre nous diront s'il sera possible de redresser la barre ?
    Bonne semaine Jeanmi

    RépondreSupprimer
  13. (^‿^) ❀ ❣❣❣ ❁

    Hello et merci Jeanmi pour cette publication très intéressante.
    BISES D'ASIE
    Bon jeudi à toi

    RépondreSupprimer
  14. Il ne faut pas mettre tous les chefs d'entreprise dans le même sac. Je connais des chefs de petites entreprises qui se battent pour garder leur affaire et donner du job à leurs ouvriers, qui font des heures supplémentaires et qui sont surchargés de taxes...

    RépondreSupprimer
  15. bonjour Jeanmi, pas facile de s'y retrouver, avec tous les millards d'habitants sur la planète, c'est dur de gouverner tant de monde

    RépondreSupprimer
  16. Merci de ta visite

    qui a déjà travaillé autre part que dans une administration dans ce gouvernement ? Mr cazeneuve je crois pendant 3 ans mais le reste ne semble avoir aucune idée du fonctionnement d une entreprise..
    Nos chef d entreprise n ont pas fait l ena mais gérer malgré tous les obstacles administratifs...
    Quant à moi j ai commencé mes impôts..et la prevision du montant à payer ne me plait pas hihi
    bonne soirée

    RépondreSupprimer
  17. Oserai-je le dire ? Mes toilettes sont une annexe de ma bibliothèque... et mon Larousse édition 1940 y vit depuis des années. J'ai eu la curiosité hier d'aller voir le mot Crimée : en 1940, elle était en Russie. Poutine et son visage de poisson froid n'a donc pas tort d'en réclamer la restitution avec l'accord de ses habitants russophones.
    Comme les Nantais qui voudraient bien redevenir Bretons ?

    RépondreSupprimer

Sans haine, sans intolérance.