Pourquoi ce blog ?

Ce blog, non subventionné par le Qatar, cependant pas moins niais qu'un autre, est destiné à promouvoir les idées républicaines mais aussi à évoquer l'aspect étrange de notre société et puis, enfin faire un peu de bruit autour de mes livres...

mardi 25 mars 2014

Salon du livre de Paris

Heureusement que l’on ne va pas au salon du livre que pour vendre sa production. Malgré une foule compacte qui vient regarder in vivo les vedettes de la littérature ou les peoples qui publient leurs mémoires, le résultat est décevant. En sortant vers 18 heures je ne voyais pas beaucoup de livres dans les sacs, crise ou manque d’intérêt pour la lecture ? Alors que viennent-ils tous faire au salon ? Se promener au chaud ? Toutefois la partie la plus intéressante se trouve dans les rencontres avec les collègues, les éditeurs et prendre les grandes tendances du marché du livre. Bien-sûr il ne faut pas tenir compte des chiffres annoncés par les "chers collègues" ou alors en retirer 30 %. Les écrivains sont un peu comme les pêcheurs, ils embellissent les prises. Si j’additionne tous les chiffres entendus samedi dernier, ce sont des millions de livres vendus toutes les semaines, mais après tout cela ne fait de mal à personne…


22 commentaires:

  1. Je ne vais jamais au salon du livre ni en tant que public ni en tant qu'écrivain, cela ne m'empêche pas de lire beaucoup. Les dédicaces ne me sont pas indispensables alors j'ai du mal à comprendre. Merci de ton passage ! Amicalement

    RépondreSupprimer
  2. A "notre" salon du livre je me souviens d'une rencontre passionnée avec Axel Khan, le meilleur moment de la journée.Pour ce qui est de vendre...

    RépondreSupprimer
  3. Dans un article récent Alix Girod de l'Ain disait que les auteurs se trouvaient là principalement pour indiquer aux visiteurs le chemin des toilettes...
    Blague à part, impossible de m'y rendre pour te rencontrer...
    Next time Nâ Lang... disent les Philippins

    RépondreSupprimer
  4. Merci de votre visite..Je ne fréquente pas les salons du livre - j'aimerais bien mais il n'y en a pas à proximité - mais je lis énormément et surtout j'achète mes livres et je les garde...ce sont mes amis et je les relis souvent ..
    Hélas j'ai pu remarquer que les jeunes ne lisent pas ou très peu..Dommage car ils ne savent pas quel bonheur on éprouve en ouvrant un livre et en le lissant tranquillement en oubliant toutes les turpitudes de ce monde !
    Bonne journée.Laurie.

    RépondreSupprimer
  5. Malheureusement, les livres sont écrits et édités pour être vendus et achetés... Et si cela ne se fait pas très vite, ils restent sans postérité...
    Il est deux personnes que j'aurais aimé rencontrer au salon du livre : Jorge Semprun et JF Deniau, ce dernier parce qu'il me faisait penser à mon père. Alors c'est trop tard et d'ailleurs je n'aurais jamais osé les aborder

    RépondreSupprimer
  6. j'espère pouvoir y aller l'an prochain et je te garantie que je vais acheter ! lol ! bonne soirée

    RépondreSupprimer
  7. Et pourtant tu devais faire effet avec ta jolie pochette rouge :-)
    Es-tu allé voir ma copine ??? Elle t'attendait...
    GROS BECS Jeanmi

    RépondreSupprimer
  8. Bonjour Jeanmi
    Il est vrai qu'en temps de crise le livre est dans les premier à être sacrifier; Mais lorsqu'on entend le nombre de ventes réalisées par certain on a un doute.

    RépondreSupprimer
  9. Trois jours durant, j'ai vu grand nombre de personnes remplir leurs mains des achats qu'ils faisaient. Peut-être n'avais-je pas les mêmes yeux que vous. Je n'ai pas eu le plaisir de vous y rencontrer, mais cela sera pour une prochaine fois.

    PS : Vous qui semblait un connaisseur, que pensez-vous des éditions de La Grande Ourse ?

    Amicalement.

    RépondreSupprimer
  10. Beau billet sur "le" salon du livre que je fréquente peu.
    Et vous avez la pudeur de taire vos attentes, déceptions et bonnes surprises. L'essentiel est d'y être non ?

    RépondreSupprimer
  11. J'allais au "livre sur la Place" à Nancy....je dis j'allais, car je n'y vais plus! trop de bousculade, trop de gens, trop de bla bla..l'attraction, ce sont les écrivains "connus"...les stands sont pris d'assaut et ça me faisait suer de voir que certains autres, moins connus du public était carrément mis de côté...
    je suis une grande lectrice devant l'éternel ...depuis mes 6 ans, j'ai dû lire des milliers de livres!! mais, je ne suis pas partageuse, en plus, je n'aime pas rencontrer les auteurs...Peur d'être déçue ? je n'aime pas non plus voir leur visage s'étaler sur le derrière de la couverture...Désolée si c'est ton cas! j'aime bien le mystère, et me raconter des histoire sur celui qui écrit....
    merci pour ton passage chez moi...Je vais te chercher dans la prochaine librairie....à bientôt !

    RépondreSupprimer
  12. Salut Jeanmi.
    Ton post me fais penser à l'adage:
    10 chasseurs + 10 pécheurs = 20 menteurs...
    J'ai un voisin écrivain son registre sans prétention est la vie rurale qu'il aime conter.
    Un jour qu'il était à un salon du livre il me conta que voisin d'une "people" à un moment de calme il tenta en vain de lier la conversation avec elle... elle le toisa te toute sa suffisance et l'ignora (tu sais une présentatrice météo).
    Bonne journée.
    A + ;o)

    RépondreSupprimer
  13. Tu viens aux Quais du polar ? C'est moins loin pour moi que le salon du livre, et promis je t'en achèterai !

    RépondreSupprimer
  14. Si cela te permet de marcher c'est le principal et surtout ne pas souffrir ! En cas de polyarthrite ce sont les articulations qui sont prises et plusieurs à la fois alors je dois m'habituer aux médicaments, ce que je fais. Bonne fin de semaine !

    RépondreSupprimer
  15. Ils viennent rencontrer les célébrités... pas forcément pour élargir leurs lectures à de nouveaux écrivains.

    Mais j'espère que tu as pu faire de belles rencontres malgré tout.
    Mes félicitations pour ton quatrième livre. Un jour tu seras parmi les plus grands.
    Passe une douce journée et prends bien soin de toi.

    RépondreSupprimer
  16. Merci de votre visite ,
    moi je suis a Bruxelles je vais donc à la foire du livre de cette ville .....
    quand je vais a Paris .... je vais voir les célébrités ...au père Lachaise .....
    bonne journée

    RépondreSupprimer
  17. ha ! la lecture !! j'aime lire (surtout le style thriller ou historique mais vraiment historique pas roman qui détourne la réalité) mais je reconnais que mes finances ne me permettent pas d'acheter les livres neufs. je vais souvent à une boutique dde livres d'occasions ou alors je les achète en poche.
    Mais le salon du livre est un lieu où j'aimerais aller. je finirai bien par pouvoir le faire.
    Bonn fin de journée. j'espère que ce salon vous aura quand même apporté quelque chose.
    sylvie

    RépondreSupprimer
  18. Félicitations pour ton 4ème livre, que je vais essayer de me procurer.
    Il y a le salon du livre de Belgrade, qui est génial :)

    RépondreSupprimer
  19. J'ai souvent boudé le salon du livre même le lundi, jour réservé aux libraires...heure-bleue

    RépondreSupprimer
  20. Je ne suis jamais allée au Salon de Paris mais je vais à la Foire du livre de Bruxelles où je profite pour découvrir des auteurs "moins connus" et faire de belles découvertes. Je pense aussi que la Foire de Bruxelles est plus petite, et donc plus conviviale, que le salon de Paris.

    RépondreSupprimer
  21. Je crois que les gens sont sollicités de toutes parts. La lecture demande un effort alors que tout le reste est prémâché et gobé. Voilà le pourquoi à mon avis du désintérêt des gens pour la lecture. D'autres parts, ils peuvent télécharger gratuitement des bouquins sur internet, alors pourquoi aller dépenser 12 ou 16 euros !
    Merci pour ton passage ponctuel sur mon blog. Amitiés. Joëlle

    RépondreSupprimer

Sans haine, sans intolérance.