Pourquoi ce blog ?

Ce blog, non subventionné par le Qatar, cependant pas moins niais qu'un autre, est destiné à promouvoir les idées républicaines mais aussi à évoquer l'aspect étrange de notre société et puis, enfin faire un peu de bruit autour de mes livres...

dimanche 2 mars 2014

Éloge de l'ennui

Le temps passe trop vite, la vie est trop courte, quoi il est déjà dix heures ?, etc. Que n’ai-je, comme vous toutes et tous, entendu ces phrases. La raison en est que nous vivons trop vite et que chaque instant de notre vie doit être comblé par une activité quelconque. Je vais vous expliquer comment rallonger vos vacances, sans pour autant que votre patron en fasse un caca nerveux.
Posez-vous la question suivante : « Qu’est ce qui passe le plus vite, une heure à faire l’amour ou une heure chez le dentiste ? » Partant du principe qu’en dehors des masochistes, tous opteront pour le temps le plus long est chez le dentiste. Pour vos prochaines vacances, voici la solution.
1)        Choisissez un endroit en France où il ne se passe jamais rien, où la météo est toujours exécrable et le paysage sans intérêt
2)         Installez-vous dans l’hôtel le plus minable de la ville, celui qui est dans la zone industrielle, près de l’incinérateur d’ordures.
3)        Prenez une chambre sans télévision, n’apportez ni radio, ni livre, ni montre.
Au bout de deux jours posez-vous la question de l’heure, vous verrez que la réponse est bien au-delà de la réalité.  Après quinze jours vous vous direz : « Nous devons être samedi ». La réponse du journal, que vous aurez eu gratuitement, sera certainement : « Mercredi ». Ainsi vous avez gagné deux jours de vacances gratos !


La morale de cette histoire : Gardez-vous toujours des moments sans rien faire et contraignez-vous à vous ennuyer, vous verrez comme c’est bon, créatif et comme le temps "ralenti son vol"…   

31 commentaires:

  1. Déjà, je vis toute l'année dans la proposition N°1... et pourtant, je n'arrive pas à m'ennuyer assez pour laisser germer les idées.
    L'ennui est fécond, on ne le dira jamais assez et sur ce... je retourne vaquer à l'indispensable en espérant en avoir terminé assez vite pour retourner à un roman que je viens de retrouver et dont j'ai laissé les héros en panne dans une contrée aussi joyeuse que celle où je réside...
    Belle journée pleine d'ennui fécond

    RépondreSupprimer
  2. Dans l'éducation que j’ai reçue et dont je me félicite, puisque personne ne le fera à ma place, on aménageait des temps pour "buller". A la longue ce sont ceux qui se sont révélés les plus productifs...

    RépondreSupprimer
  3. J'aime beaucoup cette idée du temps qui passe et de l'ennui
    comme dérivatif. J'imagine le type qui est enfermé " à vie "
    dans une cellule ( en prison ou dans un monastère). Ce qu'il
    y a dans sa tête . Ce qu'il imagine... où bien encore, l'instant
    où il devient idiot ou fou. La seule fois de ma vie où j'ai apprécié
    le temps qui passe, comme ça, sans rien d'autre c'était une
    croisière fluviale en Russie ( sur la Volga et le Don durant
    deux semaines). Formidable comme impression.
    Le meilleur exemple pour cette histoire de temps, c'est le
    comportement de la tortue ou même celui du chat.
    Tu m'as fais rire en proposant deux semaines d'ennui
    dans un coin pourri. Superbe ta description !!
    Bon dimanche Jeanmi, Je suis certaine que tes périodes
    d'ennui sont formidablement créatives !! Amitiés d' ELZA

    RépondreSupprimer
  4. maxime perso souvent balancée à mon mérou de chef : "un travail bien réfléchi est à moitié terminé".
    Bzzz...

    RépondreSupprimer
  5. J'ai essayé de rester à ne rien foutre pour voir. Je n'y arrive pas. A peine un truc fin, j'en commence un autre. Et, bien évidemment, le temps passe à une vitesse folle. Faudrait pourtant que je ralentisse. Il ne me reste plus des décennies à vivre et je vais mourrir, un de ces jours, bêtement, sans même m'en apercevoir. Il y a des fois où je me traite d'idiot ! A plus, en attendant. Florentin.

    RépondreSupprimer
  6. Depuis que je me suis retirée de l'EN, je me couche très tard et je fais chaque matin l'éloge de la lenteur sans aucune activité avant 11h

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. BRAVO ! Continuez comme ça, vous êtes sur la bonne voie...

      Supprimer
  7. Indispensable de s'ennuyer au moins 15 mn par jour.

    RépondreSupprimer
  8. COUCOU et bien je viens de me lever et flo est en vacances alors j'en profite et je ne perd pas mon temps
    Mais je ne peux pas rester sans rien faire non et cela depuis que je suis née
    c'est bien aussi de s'occuper
    Mais il arrive de ne pas trouver quoi faire lorsqu'il pleut
    alors je vais chercher des escargots tu vois je bouge pas mal
    Et çà bouge par mal par ici
    bisou

    RépondreSupprimer
  9. Je fais des efforts, je fais des efforts… Mais ça ne fonctionne pas du tout. Vois-tu, si ça fonctionnait, je devrais être beaucoup plus jeune, non ? Pourtant, la satanée horloge et le miroir me disent le contraire.

    On dit ici que le travail peut tuer quelqu'un, mais que ne pas travailler mène au même résultat. Alors, autant ne rien faire et relaxer. Sauf que relaxer a un effet secondaire désastreux sur le portefeuille : la bouteille de pinard s'évapore à vue d'oeil. Alors autant alors avoir un(e) conjoint'e) qui paie pour les vieux millésimes… :-)

    RépondreSupprimer
  10. je n'aimerai pas perdre mon temps.... J'essaie de l'occuper agréablement... j'ai tant de choses à faire...et rester à ne rien faire ce n'est pas vivable...On peut se détendre en lisant un bon livre, en regardant un film... bzz.... à bientôt

    RépondreSupprimer
  11. Difficile quand on est à court de temps d'en gaspiller à ne rien faire.

    RépondreSupprimer
  12. J'ai une autre idée, passez une heure à côté d'une amie atteinte d'un cancer, l'écouter avec une vraie oreille et se rendre compte à quel point chaque minute de vie est vitale pour soi-même, surtout quand on est bien portant...

    RépondreSupprimer
  13. Bonjour Jeanmi
    Le temps est bien difficile à gérer ….
    Alors que les années
    S’envolent promptement,
    Les heures, les journées,
    S’égrainent lentement.

    RépondreSupprimer
  14. Et oui, je me le répète tous les jours, j'en viens à ne plus emmener de lecture dans le RER pour que ma tête travaille toute seule (et mes yeux itou), ce qu'elle sait très bien faire sous la douche ou dans le jardin...
    On en fait des choses en 2mns : réchauffer son bol ou faire son lit, ou aller chercher le courrier à la boîte aux lettres. Cela ne demande pas plus que cela et me fait penser au livre "13 à la 12aine". Cependant dans la musique ce ne sont pas seulement les notes qui sont importantes mais aussi les silences

    RépondreSupprimer
  15. je ne te connais pas - mais je viens te remercier d'être passer sur mon blog.
    je me suis aperçu que tu écrivais ,avant j'aimer bien lire (je dévorer les livre sur le TIBET et le >Bouddhisme (car je suis Bouddhiste) mais demuis 2011 j'ai une maladie Orpheline et je suis très fatiguer..donc je n'ai plus de courage, je suis moins souvent sur mon blog....car je prend beaucoup de médicaments.
    a bientôt de te lire.
    calin de Michelotte

    RépondreSupprimer
  16. Figure-toi Jean-Mi, que je ne m'ennuie plus chez la dentiste !!! C'est normal docteur ? :-)
    GROS BECS

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tout dépend du dentiste ! Le mien n'a rien de sexy. Pour ce que je lui demande, soigner mes dents, il est très suffisant. Cependant je préfère passer mon temps avec une jolie femme...

      Supprimer
  17. voilà une recette des plus attrayantes, tu pourrais proposer un catalogue de vacances sur ce theme

    RépondreSupprimer
  18. L'ennui guette certaines personnes qui ne savent pas s'occuper. Je ne m'ennuie jamais car j'ai toujours un livre à lire ou de la musique à écouter et après il y a les DVD à voir ou les CD à réentendre. Bonne fin de semaine !

    RépondreSupprimer
  19. Joëlle Colomar7 mars 2014 à 06:58

    Plein d'humour et pourtant tellement réaliste ! C'est tout petits déjà qu'on devrait apprendre aux enfants à s'ennuyer ! Belle et longue journée. Joëlle

    RépondreSupprimer
  20. Bonjour
    Je découvre ton article .
    Jean Cocteau a dit :De temps en temps il faut se reposer de ne rien faire .
    Je me fais un réel plaisir a mettre en application cette citation et crois-moi , je ne m'ennuis nullement .
    Bonne journée

    RépondreSupprimer
  21. Bonjour!
    Merci infiniment pour votre gentil commentaire sur mon blog. Je suis impressionée par vos publications, vouc êtes bien doué par l'ecriture. Bravo!
    Léia

    RépondreSupprimer
  22. Il faut savoir se reposer...
    mais autant le faire dans un endroit agréble !... ))

    RépondreSupprimer
  23. vous écrivez bien votre blog est intéressant, moi je pense que des fois ne rien faire est aussi gratifiant que faire quelque chose il faut comme on dit "ménager sa monture " merci de votre visite sur mon blog à bientôt peut être!! amitiés MA

    RépondreSupprimer
  24. oh mais oui tu as raison !! après quoi court-on !? est ce pour mieux se plaindre ? pfiou... aller c'est décidé, cet aprem je m'ennuie !! lol
    merci pour ta visite sur mon fil ;) !!

    RépondreSupprimer
  25. Bonjour et bien vu !
    Essoufflés, les hyperactifs courent sans cesse après la pendule et n'en ont jamais assez - contemplatifs, sachons nous arrêter devant la fleur.
    Rien faire et le bien faire
    n'est pas une mince affaire.

    Jean-Claude

    RépondreSupprimer
  26. Si j'en crois ton billet, lundi devrait être pour moi la plus longue des journées... chirurgien le matin, dentiste l'après-midi.

    ... mais ce qui est certain, c'est que j'ai hâte d'être à mardi. ;)

    J'adore ne rien avoir à faire, mais ne rien faire parce qu'on y est contraint, ce n'est pas agréable.

    Ne rien faire pour laisser vagabonder sa pensée, ça, c'est une bonne idée.

    Passe une belle journée Jeanmi.
    Puis-je me procurer l'un de tes écrits directement par toi ou dois-je le faire autrement ? Quel livre préfères-tu ?

    ... ne me réponds pas que c'est le prochain, parce que ce ne serait pas une bonne réponse.

    PS : dans ton blogroll, il faudrait modifier mon lien pour mettre celui que je te laisse ici. Mon cahier à spirales ne sera bientôt plus disponible à cette adresse. Je l'ai déménagé.

    RépondreSupprimer
  27. J' aime beaucoup cette recette qui rallonge le temps...!
    Tous les lieux ont des trésors à révéler...si la contemplation y est souveraine..:-))

    RépondreSupprimer

Sans haine, sans intolérance.