Pourquoi ce blog ?

Ce blog, non subventionné par le Qatar, cependant pas moins niais qu'un autre, est destiné à promouvoir les idées républicaines mais aussi à évoquer l'aspect étrange de notre société et puis, enfin faire un peu de bruit autour de mes livres...

mercredi 12 juin 2013

Mourir pour des idées...

… oui, mais de mort lente, disait Tonton Georges. Les idées violentes doivent-elles être combattues avec la même violence ?  Nous revoilà devant ce fameux dilemme philosophique ! Nous savons bien que la démocratie porte en elle sa propre eschatologie. Hitler est arrivé démocratiquement au pouvoir. Si tous les Européens et particulièrement les Français de 1935 avaient lu son livre, ils auraient vite compris qui était ce gnome à la moustache ridicule ! Moi je l’ai lu, enfin pas entièrement car c’est très ch…, j’ai sauté quelques pages, mais suffisamment pour comprendre son effroyable projet. Il y décrit en détail la stratégie qu’il compte mettre en place une fois au pouvoir. Il n’y a pas une page sans vomissure sur le juifs, les Français, les ploutocrates Anglais, etc. Mais les Français ne lisaient pas plus hier qu'aujourd’hui ! L’écrit était et restera longtemps le moyen de faire passer des idées, même dans les polars !

10 commentaires:

  1. Ecrivains... écrivons, sans écrits vains...

    RépondreSupprimer
  2. Et oui malheureusement peu de personnes lisent ! bonne journée

    RépondreSupprimer
  3. Hélas le passé risque fort de se répéter (montée de l'intolérance en tout genre etc...) ! On ne peut qu'être pessimiste quant aux résultats des scrutins électoraux à venir ! Bonne journée..

    RépondreSupprimer
  4. A lire Eric- Emmanuel Schmitt:"La part de l'autre".
    Si Hitler avait réussi le concours d'entrée aux Beaux Arts ....

    RépondreSupprimer
  5. Dans le grand tas de mauvais nouvelles et castrophes annoncées, il est difficile de penser qu'une d'elle peut devenir une épouvantable réalité
    un peu comme l'histoire du berger qui criait au loup

    RépondreSupprimer
  6. Il faudra bien se réveiller un jour.

    RépondreSupprimer
  7. Lit-on encore aujourd'hui ? Et même si l'on lit, le plus souvent on croit lire...

    RépondreSupprimer
  8. Il y a des livres qu'on n'a pas forcément envie de lire... ou qu'on a forcément envie de ne pas lire !
    Les choses que l'on préfère ignorer pour pouvoir mourir pour des idées mais de mort lente, bien sûr !

    RépondreSupprimer
  9. Mourir pour des idées, pourquoi pas.
    Vivre en action, yes sir!
    ;-)

    RépondreSupprimer
  10. Mourir de mort lente , traduit une grande envie de vivre

    RépondreSupprimer

Sans haine, sans intolérance.