Pourquoi ce blog ?

Ce blog, non subventionné par le Qatar, cependant pas moins niais qu'un autre, est destiné à promouvoir les idées républicaines mais aussi à évoquer l'aspect étrange de notre société et puis, enfin faire un peu de bruit autour de mes livres...

mardi 22 novembre 2011

Bonne nouvelle

Mon éditeur "Pavillon noir" (Collection de Corsaire édition) vient de prendre la décision de publier mon deuxième polar dont le titre provisoire est "SANS TÊTE", où vous retrouverez Fabienne Quinot, la policière mais aussi toute son équipe hétéroclite.
le 3e est encore sur mon ordinateur, je vous en dirai plus dans quelques temps en vous parlant des phases par lesquelles je passe en écrivant...
Alors n'hésitez pas à me dire ce que vous pensez du premier pour améliorer mon écriture.

21 commentaires:

  1. Alors je souhaite que ton livre est du succès... Amicalement

    RépondreSupprimer
  2. je vais me lancer dans la lecture du polar alors!!! ben vi, la curiosité me guide ! félicitations pour ce BB !

    RépondreSupprimer
  3. Je ne suis pas très doué pour l'écriture, et j'admire ceux qui peuvent aligner des pages et des pages.
    Bon courage

    RépondreSupprimer
  4. Bonjour, quel honneur pour moi d’avoir eu la visite d’un écrivain compositeur ?
    Je me savais si populaire, merci toutefois d’avoir déposé ce commentaire qui effectivement retrace la véracité plus ou moins opaque des paroles dites de nos chers dirigeants.
    Reste à savoir leurs efficacités ?
    Je te souhaite un très bon dimanche.
    Amitiés.
    "Soleil"

    RépondreSupprimer
  5. merci de ton passage chez moi, à mon tour je découvre ton blog, tes engagements et ton livre, félicitations pour cette réussite. Bon we, amicalement.

    RépondreSupprimer
  6. Merci de votre passage sur mon modeste blog. Vous écrivez, vous aussi, comme une envie qui trotte dans la tête, tout comme moi. Bonne semaine et bon succès pour vos livres.

    RépondreSupprimer
  7. Bravo! La sortie d'un livre est toujours une belle aventure! Je reviendrais découvrir un peu mieux votre univers...

    RépondreSupprimer
  8. Tu as l'âme d'un ecrivain, ce n'est pas peu.
    Meilleurs souhaits pour un succès que tu mérites bien.
    Florence

    RépondreSupprimer
  9. Merci pour la visite de ce jour sur mon blog
    http://raymichemin.canalblog.com
    Aujourd'hui 2ème écrivain que je découvre , à ma grande joie :)
    Je reviendrai lire plus en détail pour pouvoir mieux "juger" !
    C'est toujours une belle aventure la sortie d'un nouveau livre , bonne journée .
    De ce pas je vais mettre le lien sur mon blog .
    Michèle

    RépondreSupprimer
  10. Ça alors, c'est un écrivain qui est venu en visite dans mon blog!
    Merci, trop d'honneur! :)

    RépondreSupprimer
  11. Merci d'être passé me faire un coucou sur mon blog , Framboise à Pornic ...
    je vois que vous venez de publier un polar ..
    ce serait bien de mettre des liens partage comme Twitter ou facebook à la fin de vos messages , pour que nous puissions partager et ainsi faire votre promo gracieusement ... LOL
    vous trouverez certainement ces partages dans votre tableau d'administration ...
    bonne soirée

    RépondreSupprimer
  12. Dans qu'elle phase tu passes quand tu écrits? J'aime bien lire les polards, et je compte acheter ton livre, ou me le faire offrir par ma fille! J'ai ma copine Lucy, qui vient d'éditer aussi un livre ou elle décrit sa biographie en vers et rimes, des poésies, si tu veux aller la voir...Je lis énormément, une passion quoi!
    Bisous/gege

    RépondreSupprimer
  13. @ Gege
    La première phase est euphorique : "Je suis un génie, je suis le nouveau Victor Hugo". Puis vient la phase "Mais que c'est long d'écrire, 1200 mots...pas assez pour faire un chapitre". A présent j'en suis à la phase : "C'est de la merde, je vais écrire autre chose". En général c'est au milieu du livre. Comme ça j'ai deux livres dits "au purgatoire". Comme c'est mon 4e livre et que 3 ont déjà été fait, je finis par me dire que j'y arriverai bien quand même... un jour. Je vous parlerai des correctrices la prochaine fois...

    RépondreSupprimer
  14. Merci pour toutes ces précisions sur les pigeonniers, non je ne savais pas. J'aime bien apprendre la signification d'origine.
    Tanette2

    RépondreSupprimer
  15. Cela doit faire drôle finalement d'être éditer. Je te souhaite de bonnes dédicaces à Genevilliers et Asnières.

    RépondreSupprimer
  16. @ Bruno
    C'est surtout beaucoup de travail pour convaincre un éditeur de publier ses écrits sans commencer par demander 3500 € à l'auteur. Il y a deux catégories dans les métiers de l'édition : Les professionnels du livre et les éditeurs. Les premiers cherchent à gagner de l'argent sur le dos des auteurs, ce sont les seconds qui prennent un vrai risque industriel, les petits vivent chichement en ne se payant pas toujours. Qu’hommage leur soit rendu ici.

    RépondreSupprimer
  17. je n'en suis quaux balbutiement de mon autobiographie, alors trouver un éditeur ... bouuuuuu encore le temps , mais chouette pour toi
    bonne semaine ** dgidig

    RépondreSupprimer
  18. Merci d'être passé sur mon blog. Et bonne réussite pour ce livre. Je suis abonnée à une médiathèque qui me permet de lire un peu surtout pendant les longues journées hivernales.

    Bonsoir.

    RépondreSupprimer
  19. Merci d'être passée sur mon blog. Je suis abonnée à une médiathèque qui me permet de lire un peu surtout durant ces longues journées hivernales.

    Bonsoir.

    RépondreSupprimer
  20. Tu es écrivain édité ; moi je suis écrivain pas éditée. J'ai fais imprimer mes quatre livres moi-même. J'aurais mieux aimé qu'un éditeur s'intéressât à mes chefs-d’œuvre mais que nenni !
    Pourtant ils sont si bien mes livres ! Tu n'imagines pas ! Je veux bien en échanger un "un thriller" contre un polar de toi si tu veux. Tu me diras ce que tu en penses.

    Bonne soirée,
    Lydia

    RépondreSupprimer
  21. Si tu habites la région parisienne pourquoi pas ?

    RépondreSupprimer

Sans haine, sans intolérance.