Pourquoi ce blog ?

Ce blog, non subventionné par le Qatar, cependant pas moins niais qu'un autre, est destiné à promouvoir les idées républicaines mais aussi à évoquer l'aspect étrange de notre société et puis, enfin faire un peu de bruit autour de mes livres...

samedi 12 juin 2010

Étrange miracle

Allons soyons, pour une fois, un peu enthousiastes ! Nous venons d’assister, il y a deux jours à un miracle en direct à la télévision ! Miracle qui comptera certainement pour le procès en béatification de Sainte Boudin pardon, Boutin. (Oui je sais ce n’est pas charitable, mais j’ai eu du mal à résister)

Vous ne le savez peut être pas, vous tous mécréants qui me lisez, mais pour être canoniser, il faut avoir accompli au moins deux miracles reconnus par le Vatican. Le premier s’est accompli sous les yeux médusés des téléspectateurs de France 2 et en direct, il y a deux jours ! Christine Boutin (que son nom soit sanctifié !) a renoncé à ses 9 500 € de rémunération pour cette œuvre indispensable à l’humanité : «  conséquences de la mondialisation sur l’emploi en France ». Oh oui je sais ce que certains pensent : « C’est comme celui sur la francophonie de Xavière Tibéri ! », d’autres pensent : « La réponse tient en une phrase : ça nous met dans la m… »  Eh bien non ! Pour une fois, ce sera du lourd, du palpitant, du sans fautes d’orthographe et en plus, c’est un acte magnifique de charité chrétienne, puisque le miracle est d’avoir refusé tout émolument pour ce futur chef-d’œuvre de la littérature française. Si Pétain avait fait le don de sa personne à la France, Sainte Boutin lui fait don de son œuvre ! Quel miracle !
Mirrrrracolo ! S’écrièrent les foules de fidèles assemblées sur la place St Pierre.
Mirrrrracolo ! Hurlèrent les femmes hystériques, arrachant leurs vêtements.
Mirrrrracolo ! Pleurèrent les enfants en larmes, voyant leurs mères dépoitraillées.
Mirrrrracolo ! Se délectèrent les prêtres en voyant les mamelles de toutes ces femmes dénudées et même que ça commençait à leur donner des idées sur leur célibat forcé !.
Mirrrrracolo !  M’étranglais-je de rire en regardant ma télé !

Je ne sais pas vous, mais moi, j’aime de plus en plus nos gouvernants ! Décidément il y a des jours, comme ça, où l’actualité nous fait pleurer…de rire !

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Sans haine, sans intolérance.