Pourquoi ce blog ?

Ce blog, non subventionné par le Qatar, cependant pas moins niais qu'un autre, est destiné à promouvoir les idées républicaines mais aussi à évoquer l'aspect étrange de notre société et puis, enfin faire un peu de bruit autour de mes livres...

vendredi 26 janvier 2018

Mes chers J.O.

La Cour des comptes, dresse un constat sévère du coût du Grand Paris Express. Ça commence ! Dans un rapport, cette vénérable institution s’inquiète de l’augmentation du coût de construction du nouveau réseau de lignes de métro. Le rapport évoque aussi la dérive continuelle des coûts, émet de sérieux doutes sur le respect des échéances olympiques de 2024, et souligne le risque pour les finances publiques à court et à moyen terme. Je savais Nous savions tous que les JO de Paris, présentés comme les moins chers de ces cinquante dernières années et comme autofinancés, seraient une catastrophe économique. Et ne parlons pas de l’illusoire retour sur investissement. Les travaux commencent à peine et déjà la cour des comptes s’affole. Elle nous vaccine avec une première piqure, les rappels suivront ! Je pense que chaque année on nous présentera une note rectificative à la hausse de cette folie. Tout ça pour voir des gogos sur-vitaminés aux produits encore inconnus, courir sur un stade ou taper dans un ballon. « Mais ça va rapporter gros ! » me disent niaisement les blaireaux. Tu parles ! Ça rapportera des embouteillages monstrueux et des impôts supplémentaires, ça oui ! Parce qu’au bout du compte il faudra bien payer. Encore une fois, regardons le Brésil et le surendettement provoqué, sans compter la corruption attirée par ce magnifique gâteau de miel ! Et que dire des installations inutiles après les J.O. Nous avons remporté un concours où nous étions les seuls candidats. À vaincre sans péril, on évite les embêtements, certes ! Mais nous n’avons pas fini de payer !  Ah les cons !

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Sans haine, sans intolérance.