Pourquoi ce blog ?

Ce blog, non subventionné par le Qatar, cependant pas moins niais qu'un autre, est destiné à promouvoir les idées républicaines mais aussi à évoquer l'aspect étrange de notre société et puis, enfin faire un peu de bruit autour de mes livres...

vendredi 30 juin 2017

Vous avez dit TOLÉRANCE ?

Gide (Dédé pour ses intimes) disait : « La tolérance, il y a des maisons pour ça ! ». Allez faisons un chouïa de philo. La tolérance ne se comprend que si elle est réciproque. Raison pour laquelle je lui préfère le mot de « Compréhension ». Si Voltaire en a traité c’était dans le but de promouvoir la tolérance religieuse. Le Pauvre Calas à qui l’on avait cassé les pieds (au sens propre du terme), en avait bavé ! La tolérance repose donc sur l’idée qu’en matière d’opinion et à défaut d’un consensus positif, on doit conclure un accord minimal sur le respect mutuel des convictions. Ça c’est ce que nous en disent les philosophes ! Mais face à l’intolérance religieuse, doit-on être tolérant ?  J’aurais tendance à parodier Lénine en disant : « pas de tolérance pour les ennemis de la tolérance », lui parlait de liberté. Cependant de petits accommodements en grandes lâchetés, nous voyons chaque jour que le religieux, qui lui est intolérant, gagne du terrain dans l’espace public. Que l’on fête Noël ou le ramadan dans les familles, cela fait partie de la Liberté de conscience. Que les politiques s’affichent pour une rupture du jeune dans une famille musulmane, ou mettent une crèche dans une mairie, ils remettent en cause insidieusement la Laïcité. Et pourquoi ? PAR ÉLECTORALISME ! autrement dit, pour gagner quelques voies. l’homo politicus est capable de s’afficher même à la gay pride pour s'attirer une communauté  ! Ah les cons !


8 commentaires:

  1. Bien remonté le Jeanmi, remarque y a de quoi.

    RépondreSupprimer
  2. On peut "comprendre" les positions de l'ennemi et ne pas les "tolérer" jusqu'à les tuer.Tolérer c'est comprendre au point de permettre. C4est pour cela que les criminels extrémistes sont intolérables.

    RépondreSupprimer
  3. une définition, acceptable. Enfin c'est mon point de vue et je le partage.
    Bzzz...

    RépondreSupprimer
  4. Aïe ! Voilà un sujet qui fait bobo à la tétête !!!
    Personnellement, j'emmerde TOUS les croyants, y compris ceux qui croient encore à la politique !
    Sinon, moi je crois que les Rolling Stones sont le plus grand groupe de rock de tous les temps !!!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Moi je leur préfère leur cousine Sharon, plus sexy !...

      Supprimer
  5. L'homo politicus à la gay pride me choque moins que dans des fêtes religieuses de quelque religion que ce soit .
    Le religieux est nécessaire pour beaucoup d' humains Il doit être géré avec intelligence par le politique sans faire d'ombre à la laïcité .
    Commençons par des écoles laïques dès la maternelle et non des écoles confessionnelles mais organisons des lieux de cultes décents pour toutes les religions reconnues par l'état français .Ce qui éviterait le financement de pays plus que douteux .
    Si le religieux gagne du terrain dans l'espace public c'est bien parce que le religieux n'est pas géré . La présence d'un politique à la rupture du jeun ou à la messe de minuit c'est l'aveu de leur incompétence sur ce sujet qui ne fera qu’empirer avec le temps .
    Que Dieu bénisse les cons aussi ! ou Allah ou Shiva ou Bouddha ....

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ce qui est choquant c'est la récup' et le clientélisme. Espérons que les politiques auront compris la leçon. Macron a surfé sur une vague de ras le bol des Français. Merci Cahuzac ! C'est lui qui a mis le feu aux poudres. Ses anciens copains socialistes peuvent le remercier, il a tué le PS. Comme quoi tout cela tient à peu de choses...

      Supprimer
    2. Cahuzac n'est pas le seul responsable . Beaucoup de socialistes ont œuvré à la mort du PS.Pour une fois ils ont été solidaires .Bravo la réussite est totale .

      Supprimer

Sans haine, sans intolérance.