Pourquoi ce blog ?

Ce blog, non subventionné par le Qatar, cependant pas moins niais qu'un autre, est destiné à promouvoir les idées républicaines mais aussi à évoquer l'aspect étrange de notre société et puis, enfin faire un peu de bruit autour de mes livres...

vendredi 3 mars 2017

Lettre ouverte à un ami


Mon très cher Léo,

Merci encore pour ta charmante invitation de lundi dernier. Cependant lors de ce délicieux dîner, alors que nous parlions des élections, tu m’as dit vouloir voter ″Bleu-outremer″. L’argument que tu as développé est que depuis la cinquième République, nous avons tout essayé et que l’échec des autres partis est évident. Penses-tu que nous puissions prendre le risque de miser, comme au poker : « Pour voir » ? Le risque est bien trop grand de voir fouler aux pieds, pendant cinq années, tout ce que la France des Lumières a mis trois siècles à construire. Toi, si cultivé, tu sais que la démocratie porte en elle sa propre finitude si nous ne la protégeons pas. Là où ton raisonnement est spécieux, c’est que nous avons déjà expérimenté ″l’État Français″ entre 1940 et 1944 avec quel résultat ? Ce sont les survivants de ces années noires qui sont les fondateurs de ce soi-disant nouveau parti ou "renouveau Français". Tous les fascismes utilisent la démocratie pour la tuer. Une fois au pouvoir, et nous en sommes proches, les hommes ou femmes providentiels s’y maintiennent par tous les moyens, y compris les plus violents. Les partis d’extrême droite se font agneau pour dissimuler leurs dents de loups. De grâce pense à nos enfants et petits-enfants qui nous reprocheront un jour d’avoir fermé les yeux. Ne transforme pas l’urne électorale en urne funéraire

En toute amitié, malgré tout.

Jeanmi

13 commentaires:

  1. Avec Bayrou pour freiner et Macron pour accélérer la MARCHE en avant devrait être assurée.Comme dit l'autre ballot "j'dis ça, j'dis rien"...

    RépondreSupprimer
  2. Il y a des millions de Léo qui, à force d'être trompés par les uns et par les autres, voient dans les yeux bleu marine une lueur d'espoir. Ces Léo-là ne sont pas les méchants racistes qu'on aime à nous présenter, ce sont juste de pauvres humains que personne n'écoute plus et qui voient défiler des candidats vomissant des promesses qu'ils ne tiendront jamais.
    Aujourd'hui "JE SUIS LÉO" et je m'apprête à glisser dans l'urne un bulletin vierge qui ne sera même pas comptabilisé… faut-il que je sois con !!!

    RépondreSupprimer
  3. Pour la première fois de ma vie ( une vie très longue,)
    je vais aller voter " la baïonnette dans les reins ", car
    il le faut absolument. Pour qui ? comme depuis trente ans :
    " pour le moins pire " et c'est inutile de nommer " le pire" . C'est désespérant . Bon week-end quand même. ELZA

    RépondreSupprimer
  4. Pauvre Léo , c'était avant ou après le dîner ?

    RépondreSupprimer
  5. Salut Jeanmi. Mais non, Léo est OK (et toi aussi): il a simplement une idée différente de la tienne. Si (par impossible) tout le monde avait la même pensée y aurait pas besoin d'être 7 milliards: un seul suffirait. Heureusement il y a toi et Léo et cet autre là-bas. Vive la diversité.

    En politique, il y a la droite et la gauche. Mais l'Homme est un bipède: avec une seule jambe (gauche ou droite), il est difficile d'avancer, alors c'est bien d'avoir des idées différentes, non? Ça permet d'avancer.

    RépondreSupprimer
  6. Difficile de savoir pour qui voter, tout en sachant qu'on ne votera pas pour untel ou untel.

    RépondreSupprimer
  7. Bonjour JeanMi, je suis d'accord avec Keith: De nombreuses personnes sont tellement déçues par la politique et par le sort qui est le leur qu'elles se tournent vers la marine nationale ..faut il pour autant les rejeter comme la gauche n'a cessé bêtement de le faire ? Faut il pour autant se contenter de rabâcher "il faut faire barrage " sans pour autant trouver une solution et une réponse à leurs problèmes quotidiens ? J'irai glisser un bulletin vierge avec un dépit certain . il ne sera pas comptabilisé je le sais mais , la France vaut mieux que çà , mieux que ces femmes et hommes politiques qui se tirent la bourre et ne pensent qu'à leur carrière . CESSONS D ETRE PRIS POUR DES JAMBONS (et encore c'est pas gentil pour les cochons) . Qui vivra verra ...

    Viens donc écouter mon nouveau single qui parle de cela !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est aux idées qu'il faut faire barrage. Le problème de laisser venir au pouvoir ces chimères nauséabondes, est qu’une fois incrustées il sera impossible de s’en défaire. Il a fallu dix ans et près de 500 millions de morts pour que le monde comprenne. Mais voilà trois générations suffisent pour effacer la mémoire. C’est à nous humanistes de raviver les mémoires. Pour ma part je crois aussi que je mettrais un bulletin blanc si je n’étais pas certain de favoriser l’extrême droite…

      Supprimer
  8. Ce qui est embêtant, c'est qu'on av encore voter contre...
    Voter contre des gens qui ne manquent de rien, se présentent comme des parangons de vertu et expliquent à des gens qui ont peu qu'ils devront se serrer la ceinture.
    Voter contre des gens qui nous donnent des leçons de morale et dont la morale est élastique.
    Voter contre des gens qui nous promettent le bonheur pour après-demain et admirent des gens qui ont plus rempli les prisons que les assiettes.
    J'ai l'impression que le plus dangereux ces temps-ce n'est pas d'être de gauche, de droite ou du centre.
    Non, le plus dangereux c'est d'être modéré, démocrate et tenter de trouver un consensus qui préserve les intérêts de chacun sans piétiner ceux des autres...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Cela fait quelques élections présidentielle que nous votons contre, j'ai même voté Chirac, c'est dire...

      Supprimer

Sans haine, sans intolérance.