Pourquoi ce blog ?

Ce blog, non subventionné par le Qatar, cependant pas moins niais qu'un autre, est destiné à promouvoir les idées républicaines mais aussi à évoquer l'aspect étrange de notre société et puis, enfin faire un peu de bruit autour de mes livres...

vendredi 16 septembre 2016

Triste constat

Au regard des dernières trouvailles des crétins décérébrés se disant islamistes, je m’aperçois que les femmes deviennent largement aussi connes que les hommes. Vous le savez, chaque semaine, j’essaie de stigmatiser ce qui me fait rire jaune, alors là depuis quelques jours on atteint le pompon ! Ce sont des femmes, pas obligatoirement d’origines musulmanes et mineures de surcroit, qui tentent de faire péter notre monde. Heureusement qu’elles sont plus pieds-nickelés que réellement compétentes, mais ça nous fait froid dans le dos quand-même !
On peut imaginer le dialogue familial suivant :
-         C’est quoi ces bâtons de dynamite dans ton cartable Julie ?
-         - C’est rien m’man, j’les ai eu sur Amazon.
-         - Ah bon me voilà rassurée, mais tu sais t’en servir au moins ?
-         - Pas encore, mais je prends des cours avec tatie Françoise.
-         - Très bien, ne rentre pas trop tard ma Juju.
-         - Non m’man, j’ai ma leçon de ceinture explosive à réviser avec toi ce soir.
L’égalité hommes-femmes ne veut pas dire qu’elles doivent aussi mal conduire leur voiture que les hommes ou qu’elles peuvent être aussi grossières au volant, non l’égalité devrait plutôt se faire par le haut et non pas par la connerie.
Pour une fois je dis : Ah les connes ! 

14 commentaires:

  1. Le phénomène n'est pas nouveau. Ce sont principalement de jeunes converties, et pas toujours d'origine maghrébine, qui se sont faites les chantres du port de la burka.
    Rêvons un peu et réécoutons "Miss Maggie", la sublime chanson de Renaud à l'honneur des femmes… à part bien sûr madame Thatcher !!!!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. oh !! Bonne idée ! La prochaine fois que j'entendrai à la radio cette fameuse chanson , j'y repenserai .

      Supprimer
  2. les ados sont une "proie" tellement facile !!! je me demande
    comment on se sent avec une burka et une kalachnicov quand on a
    15 ans ! faut-il qu'elles soient mal dans leur peau pour se laisser embarquer par ces stupides abrutis ! tiens je vais écouter Renaud moi aussi !

    RépondreSupprimer
  3. Désormais dans une famille on ne communique plus.
    Chacun a son ordi ou sa tablette. Moi à 15,16 ans,
    ma mère m'avait inscrite à un cours de théâtre. J'
    allais écouter chaque semaine au TNP, Gérard Philippe,
    Maria Casarès etc... J'allais peindre le jeudi ( et pas
    le mercredi ) à l'Académie Julian et la Grande Chaumière.
    Et on m'autorisais à aller écouter ( et même danser ) au
    Tabou ou d'autres endroits merveilleux. Bref " je faisais
    des choses ". Aucun gourou n'aurait pu m'entraîner, comme
    aujourd'hui on le fait, avec des petites têtes vides. Mes
    petits fils ont tout partager ( y compris durant leur adolescence) avec leurs parents : piscine, visites de lieux
    artistiques, concerts , voyages lointains. Je pense que ce
    phénomène avec la jeune génération provient d'un manque de
    communication avec les adultes. Du reste, ça ne serait pas
    seulement qu'avec les parents, mais aussi les enseignants.
    Bon... c'est mon point de vue et après tout j'ai peut-être
    tort. Serais-je la conne ? ( et en plus vieille ) : la totale. Bon week-end .
    ELZA

    RépondreSupprimer
  4. très bien ce dialogue! Je n'ai plus l'âge de faire l'imbécile, heureusement!

    RépondreSupprimer
  5. Hommes ou femmes , pourquoi des jeunes choisissent -ils de partir vers des idéaux aussi stupides que mortels . Qui se pose la question chez nos futurs postulants à la gestion de l'hexagone au plus au niveau ?

    RépondreSupprimer
  6. Un bon rire jaune , Jeanmi ! Oui, l'égalité dans la bêtise est bien réel . Heureusement que ces jeunes femmes sont nulles et non avenues en matière de riposte terroriste car ...çà fait froid dans le dis comme programme du week-end . Ah les connes !

    RépondreSupprimer
  7. Dans le domaine de la crétinerie, il faut avouer que là, on est enfin à égalité, hélas :-(

    RépondreSupprimer
  8. Et pendant que je suis là, ce billet me fait penser à la phrase d'un avocat d'un terroriste qui a dit de lui qu'il avait "le QI d'un cendrier vide"...

    RépondreSupprimer
  9. Un billet que je relis avec joie (si je puis dire tant le sujet en manque) mais qui me conforte dans l'idée que je me fais de l'égalité des sexes et que tu as bien résumé. Viens donc, Jeanmi me visiter (çà fait un bail, non ?) et entonner "La circulacon" et tu pourras aussi en conclure d'un laconique"ah les cons !".

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je suis allé te visiter, mais pas compris comment m'y exprimer !

      Supprimer
    2. Ah ? et bien dans la case commentaire comme chez toi !

      Supprimer

Sans haine, sans intolérance.