Pourquoi ce blog ?

Ce blog, non subventionné par le Qatar, cependant pas moins niais qu'un autre, est destiné à promouvoir les idées républicaines mais aussi à évoquer l'aspect étrange de notre société et puis, enfin faire un peu de bruit autour de mes livres...

vendredi 8 janvier 2016

Théocratie contre théocratie

Et nous, nous sommes pris entre deux feux, que dis-je entre trois feux : les Sunnites, les Shiites et les terroristes des deux bords. Nous, qui depuis 1789 luttons contre l’emprise du religieux sur le politique, nous voilà de nouveau encombrés par un conflit qui n’est pas le nôtre.  Le drame avec les religions ce n’est pas qu’elles pratiquent des rites mystiques, ça on s’en tape, mais c’est qu’ils sont persuadés d’avoir raison. Partant d’imposer aux autres la vision d’un monde qui n’est qu’élucubrations illuminées, nous voilà donc revenus au 11e siècle entre catholiques et orthodoxes ou au 16e siècle en France entre catholiques et protestants. Vous me direz que cela ne se passe pas chez nous, mais si ! Le terrorisme est né de ces combats par l’émergence de chaque côté de fanatiques prêts à imposer par la violence aveugle, non seulement au Moyen-Orient, mais dans le monde entier, leur vision de la vérité. L’année 2016 commence bien ! Ah les cons ! 

11 commentaires:

  1. Franchement y en à marre de tout ça!

    RépondreSupprimer
  2. A bas les religions, vive le Dieu Amour !

    RépondreSupprimer
  3. En première page de Charlie, cette semaine : l'assassin court toujours. Tout est dit !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui, mais cette première page n'est même pas drôle... Les victimes avaient avant tout le désir de faire rire et s'il fallait pour cela être iconoclaste, ils ne s'en privaient pas...
      Traiter Dieu d'assassin, est-ce bien intelligent? C'est en tout cas admettre qu'il existe...

      Supprimer
  4. Vous avez tous raison, mais il me paraît évident que les humains ont besoin de sacré, de rites. Quand on démolit à tous va ceux qui sont (devenus) inoffensifs ils vont en chercher de dangereux. Avant de mettre à bas les idoles , il faudrait réfléchir à ce qu'on peut proposer en échange. Donneurs de leçons, prêcheurs de laïcité, lisez ou relisez, Mircéa Eliade, Lévi-Strauss, Dumézil entre autres afin de savoir où vous mettez les pieds... La Boïte de Pandore est ouverte et tous les maux s'en échappent... Faisons le gros dos en attendant qu'en dernier s'en échappe ... l'espérance!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. L'espérance, oui… mais l'espérance qu'enfin les humains se détachent des rites qui les divisent et les asservissent.
      Et si l'Humanité (avec un grand H) était le rite ultime et universel (?)(!)

      Supprimer
  5. Devons-nous nous méfier de tous ces mots finissant en "ite"? J'hésite.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ne mettons pas les frites dans le même cornet !!!!!

      Supprimer
  6. Pourquoi vouloir à tout prix imposer aux autres sa religion, ses idées ? C'est perdu d'avance, ce n'est pas avec le terrorisme qu'on arrive à imposer ses idées. Bonne soirée.....

    RépondreSupprimer

Sans haine, sans intolérance.