Pourquoi ce blog ?

Ce blog, non subventionné par le Qatar, cependant pas moins niais qu'un autre, est destiné à promouvoir les idées républicaines mais aussi à évoquer l'aspect étrange de notre société et puis, enfin faire un peu de bruit autour de mes livres...

vendredi 21 août 2015

Le feuilleton

Hier Jean-Marie, le lion s’était changé en mouton. Ce matin les griffes repoussent !  Il a été exclu du parti par le bureau exécutif à la «majorité requise», a indiqué le FN dans un communiqué jeudi soir. «A l’issue de la réunion qui s’est tenue ce jour, le bureau exécutif du Front national, réuni en formation disciplinaire, a délibéré et a décidé, à la majorité requise, l’exclusion de M. Jean-Marie Le Pen comme membre du Front national», selon ce communiqué. Sur Itélé, le président d'honneur du parti a réagi, se déclarant «indigné», «piégé» et «victime d'un guet-apens». Il a annoncé également qu'il «ferait évidemment recours» contre cette exclusion. «Quand cette décision me sera notifiée, je l’attaquerai bien sûr devant les autorités judiciaires compétentes». Le feuilleton familial n’est pas terminé. Comment faire confiance à un parti où le linge sale se lave en public ? Ah les cons !…  


12 commentaires:

  1. Une seule qualité à lui reconnaitre : pour 87 balais quelle santé, le bougre !

    RépondreSupprimer
  2. Et si tout ça n'était que comédie? plus le vieux lion est féroce, moins on voit les griffes et les dents de la lionne héritière...
    On tente de nous faire croire au Roi Lear, mais la famille est bien unie pour enfumer des déçus qui ne savent plus à quel parti faire confiance...
    Le vieux lion rugit et la lionne, tapie dans les hautes herbes guette ses proies.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est ce que j'avais cru au départ de leur querelle. Cependant je crois que maintenant l'un est déterminé à tuer l'autre quitte à perdre des électeurs (ce qui ne me déplaît pas !)...

      Supprimer
    2. Non, non! Ils sont juste d'excellents comédiens... La perte des électeurs du vieux fauve est peu de choses au regard de l'apport des déçus des autres partis qui vont se rallier en toute bonne conscience. La gauche est née populaire ; depuis qu'une bonne partie est tombée dans le caviar, les autres vont assimiler populaire à populiste. c'est extrêmement dangereux; d'autant plus que contrairement au père qui n'a jamais voulu le pouvoir pour mieux le contester, la fille, elle veut y aller...Et peut-être serait-ce un bien qu'elle y accède en un temps ingouvernable.... Plus belle serait la chute?

      Supprimer
    3. aucune envie de tenter l'expérience
      on sait quand ça commence , jamais quand ça finit

      Supprimer
  3. il vitupère, elle veut tuer père.
    (Je me souviens d'un vieux de l'atelier qui l'appelait "Neunœil").

    RépondreSupprimer
  4. Il veut empêcher sa fille d'avoir le pouvoir, c'est bien, laissons les se disputer en famille, le linge est encore plus sale que prévu..

    RépondreSupprimer
  5. A son âge, il s'ennuie et ne veut pas lâcher l'affaire. C'est triste. J'ai cru qu'il allait faire une crise cardiaque. Bonne soirée.

    RépondreSupprimer
  6. On ne fait pas confiance..... suis bien d'accord avec "bobcestmoi" !!

    RépondreSupprimer
  7. Bonjour, à vrai dire je le vois plus en lion qu'en mouton ! Bon mardi .

    RépondreSupprimer
  8. Quelle mascarade !! je pense que cette querelle de famille ne va pas arranger leurs affaires et, d'avance (toit comme toi) je m'en délecte.

    RépondreSupprimer

Sans haine, sans intolérance.