Pourquoi ce blog ?

Ce blog, non subventionné par le Qatar, cependant pas moins niais qu'un autre, est destiné à promouvoir les idées républicaines mais aussi à évoquer l'aspect étrange de notre société et puis, enfin faire un peu de bruit autour de mes livres...

vendredi 24 octobre 2014

GRRR ECOTAXE GRRR


Je ne décolère pas à chaque fois que je passe sous un portique "écotaxe". Cela fait résonner en moi des envies de meurtre ou, à tout le  moins, de distribuer des baffes. Le coût total de cette fantaisie écolo-catastrophique sera de 3 milliards d’Euros, certains disent même un peu plus, une  paille ! Et l’on cherche des économies dans tous les domaines ? Voilà le cas typique où une peau de banane glissée à l’adversaire politique se transforme en cataclysme national pour tous. De penser que le contrat avec le concessionnaire fût signé entre le 1er et le second tour des élections présidentielles me fait sortir de mes gonds. Ajoutons à cela les bonnets rouges, les agriculteurs, les antis GPA, PMA, les routiers qui à la simple annonce d’une manif font se déculotter le gouvernement, j’enrage ! Maintenant les lobbies, les minorités gueulardes ont raison de la loi, le parlement devient inutile dans ces conditions, de plus il coûte cher. Pourquoi élire des représentants alors que les minorités refuseront d’appliquer les aspirations de la majorité ? La France a toujours été difficile à gouverner, mais là c’est le pompon. Quand on pense à ce gaspillage on finit par comprendre les antiparlementaristes. Et que vont devenir les 600 salariés embauchés pour ce programme ? Quand les petits futés du précédent gouvernement se sont rendus compte que les sondages les donnaient perdants, ils se sont précipités pour signer un contrat léonin à une société privée qui oblige à 1 milliard de dédit en cas d’annulation. Le mot d’ordre fût alors : « Refilons la patate chaude aux suivants on va rigoler en les regardant se dépêtrer avec le  mistigri ». Excellent calcul politique, mais qui va payer cette imbécilité de très mauvais goût ? Ne cherchez pas : vous et moi ! Ah les cons ! GRRRRRRRRRR

20 commentaires:

  1. Tu sais qu'on devient révolutionnaire pour moins que ça!

    RépondreSupprimer
  2. Le constat est que nous ne sommes plus gouvernés par un chef d'état assisté/contrôlé par un parlement mais par des groupes financiers, pétroliers, alimentaires et autres, internationaux et soucieux uniquement de profit. Pour ces hydres sans têtes et sans cervelles, l'humain n'a aucune importance...
    Au lieu de nous demander en quel sens et pour qui voter, il vaudrait mieux chercher le moyen de mettre au pas, cette Phynance qui accumule des rentrées qui ne servent qu'à l'alimenter elle-même.
    Sans cervelle au point de ne pas se rendre compte qu'en réduisant l'humain à la misère, elle tue sa source de vie...
    Car quand le peuple n'aura plus de quoi acheter, le monstre produira sans débouchés...
    On va dans le mur et personne ne songe à freiner la glissade....
    Ceci posé, l'humanité en a vu d'autres et elle est encore là...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Combien d'entreprises ont un CA supérieur à celui de la France ? Je n'en n'ai identifié que 5, mais il y en a probablement plus. Dans ces conditions quand monsieur AXA, par exemple, tape sur la table, le premier ministre se met à aimer les entreprises, comme c'est étrange !...

      Supprimer
    2. entrons en résistance et boycottons la Phynance autant que nos moyens nous le permettent...
      Roulons peu et pas sur les autoroutes à péage... remplaçons nombre de produits pharmaceutiques et d'entretien par du bicarbonate; calculons la taxe carbone sur chaque fruit ou légume consommé et respectons les saisons, trions nos poubelles et quand nous achetons, assurons -nous de la provenance,...
      La résistance individuelle peut-être fort efficace...
      5 entreprises un CA supérieur à celui de la France? Nous sommes plus que 5 me semble-t-il.

      Supprimer
  3. C'est une honte qui nous permet une fois de plus de constater qu'on est beaucoup plus malin dans le privé que dans le public !

    RépondreSupprimer
  4. Coller des caméras partout pour filmer tous les véhicules qui passent (les portiques n'étaient pas faits pour autre chose), c'est déjà une idée dangereuse pour la liberté de chacun, de plus, si l'on veut taxer les transports routiers, il y a d'autres moyens...enfin, leur démontage va entrainer la création d'emploi !

    RépondreSupprimer
  5. Inutile de chercher ce que l'on paie et ce que l'on ne paie pas.Si tu examines de près tes comptes perso tu verras qu'ils sont totalement aberrants et que finalement l'argent qui entre et qui sort est aussi insaisissable que l'air que l'on respire.

    RépondreSupprimer
  6. Chaque politique manœuvre pour sa pomme, l'orgueil, l'ambition et surtout le pouvoir et tous les coups sont permis pourvu qu'ils profitent le plus longtemps possible du gâteau. Une fois qu'ils ont goûté au sucre, il leur en faut toujours plus. Ce qui est dramatique c'est que le diabète c'est nous qui l'avons et pour nous maintenir en vie, car sans nous ils ne seraient rien, ils savent parfaitement nous injecter insuline et morphine.

    RépondreSupprimer
  7. 3 milliards par ci, 21 millions pour le pôoooooooooovre petit patron d'EDF-GDF qui aura bien besoin de tout ça pour sa petite retraite. Et pendant ce temps là, la propagande nous martèle qu'il nous faut faire des efforts et que non, vraiment, on ne peut aspirer à une retraite à 60 ans. Tout cela est à proprement parler répugnant !

    RépondreSupprimer
  8. sous ces portiques il y a du mou dans la corde à nœuds (La Palice)

    RépondreSupprimer
  9. Je suis assez d'accord avec vous et puisqu'ils étaient installés, je ne vois pas pourquoi faire de nouveau un pas en arrière...

    RépondreSupprimer
  10. En effet Jean-Mi , la France ne doit pas être aisée à gouverner ! Le Français est par essence râleur et versatile . L’Éco taxe , qui me semblait une bonne idée de départ s'avère être pour beaucoup une taxe de plus (ce qui est vrai ) mais alors que faire pour obliger les citoyens à respecter l'environnement ?

    RépondreSupprimer
  11. Quand nous sommes allés en Grèce le GPS coûtait très chez et peu de gens en avaient ! Bonne journée

    RépondreSupprimer
  12. C'est pour cette raison qu'il vaut mieux compter sur les initiatives locales, collectives ou individuelles pour tendre vers un monde meilleur et plus juste, me semble-t-il. Attendre d'un quelconque gouvernement le redressement de l'économie mondiale me paraît irréaliste, mais ce n'est que mon avis :-)

    RépondreSupprimer
  13. des articles sensés et justes...
    Mop.

    RépondreSupprimer
  14. Il y a de quoi faire grincer les dents ! Bonne fin de semaine malgré tout.

    RépondreSupprimer
  15. J'ai fait partie du groupe qui, jeudi après-midi, a bu vos paroles et pris beaucoup de plaisir à effectuer, sous votre houlette, la visite des temples du G.O. et du musée de la F.M.
    La curiosité m'a poussé à visiter votre blog, évoqué dans votre présentation.
    Aussi, votre "coup de gueule" au sujet de l'écotaxe m'a conduit à vous adresser ces quelques commentaires, placés sous le signe de l'humour, puisque vous n'en êtes pas dépourvu. Je sais, pour vous avoir entendu le dire, que vous connaissez de très nombreuses citations, parce que nous lisons tous, à peu de choses près, les mêmes livres, mais je n'ai pas résisté à vous répondre cependant, à travers six d'entre elles.
    S'il est certain que, dans le contexte actuel, il n'y a pas de petites économies pour la France, "en politique, on succède à des imbéciles et on est remplacé par des incapables" (Georges Clémenceau).
    Et puis, "la politique, c'est comme l'andouillette, ça doit sentir un peu la merde, mais pas trop" (Edouard Herriot)...
    Heureusement, "il n'est pas de problème, si compliqué soit-il, que l'absence de solution ne finisse par résoudre" (Henri Queuille).
    Les gouvernements successifs ne se font pas de cadeaux ?
    "Toute vache n'a-t-elle pas dans son coeur un gardien de la paix qui sommeille. Ne le réveillez pas !" (Henri Jeanson).
    Conclusion : "Vous avez beau de ne pas vous occuper de politique, la politique s'occupe de vous tout de même" (Charles de Montalembert).
    Et n'oubliez pas : "un politicien est une personne dont la politique ne recueille pas votre suffrage" (David Lloyd George).
    Bien cordialement,

    Jean Brunetière
    jean.brunetiere@yahoo.fr

    RépondreSupprimer
  16. J'avais fait un commentaire, Jean-Mi, mais il semble que Google/Blogger l'ait bouffé. En gros, je disais, je n'avais jamais entendu parler de cette histoire invraisemblable. Au départ, pourtant, l'éco-taxe ne semble pas une nouvelle idée. Mais ces portiques, alors,, c'est de la folie pure.

    D'autre part, il me semble qu'on peut atteindre des résultats comparables en taxant les véhicules énergivores à l'achat même, ce qui de toute façon est déjà fait. Quant au fioul, il est déjà super-taxé. Il y a déjà eu un bon bout de chemin de fait de ce côté-là.

    Il faudrait peut-être favoriser davantage le train par rapport au camion pour le transport des marchandises. Ou par rapport même à l'avion super-polluant.

    Ne pas oublier tout ce qu'on peut acheter sur internet aujourd'hui, livrable le lendemain bien souvent en tout cas ici. Les gens sont pressés. Deux jours de plus, déplacement par le train et finalement par camion, ça ferait l'affaire, non ?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. La République est malade de sa démocratie. Quand les politiques s'effacent devant la dictature de la rue. Quand les politiques s'effacent devant la puissance des lobbys. Quand les politique s'effacent devant le chiffre d'affaire des grands groupes. La République est moribonde...

      Supprimer
  17. Je partage en tous points. Pas un mot, pas une virgule à retrancher. Grrrr ! Moi non plus, je ne décolère pas. Et c'est comme ça dans tous les domaines. A qui pourront-ils faire croire qu'ils ne pensent qu'à servir l'intérêt de la France et des Français ?

    RépondreSupprimer

Sans haine, sans intolérance.