Pourquoi ce blog ?

Ce blog, non subventionné par le Qatar, cependant pas moins niais qu'un autre, est destiné à promouvoir les idées républicaines mais aussi à évoquer l'aspect étrange de notre société et puis, enfin faire un peu de bruit autour de mes livres...

vendredi 11 juillet 2014

Pauvre Brésil !

Vous le savez je n’aime pas le foot. Ce n’est pas le sport en lui-même que je n’aime pas ; après tout taper dans un ballon n’a jamais fait de mal à personne. Non, ce que je déteste ce sont les valeurs négatives qu’il véhicule. À savoir, le nationalisme exacerbé, les fortunes dépensées pour certains transferts, le "bling-bling" de quelques joueurs au QI d’huitre et les supporters alcoolisés hurlants leur haine de l’adversaire, (leur QI ne doit pas non-plus être très reluisant). Les Brésiliens se sont réveillés mardi sous la pluie avec une immense gueule de bois. Tant d’argent dépensé pour un si minable résultat, alors que le pays est coupé en deux. Une immense pauvreté pour 70% de la population et de l’autre côté, une oligarchie arrogante, quasiment féodale, campée sur des privilèges insensés. Ces derniers, par exemple, faisant leurs emplettes dans les centres commerciaux les plus chers du monde. Comme pour les J.O. d’hiver, les installations sportives n’auront qu’une utilité post coupe du monde très discutable. En revanche, combien d’écoles de lycées d’universités qui ne verront jamais le jour ?  J’espère que le peuple aura la sagesse de ne pas réagir dans la violence. Si leurs gouvernants pensaient pouvoir calmer la révolte des plus indigents avec un ballon, ils ont tout faux, échec au roi ! Depuis Dilma Rousseff doit se faire toute petite dans ses chaussures Louboutin mais Platini est rassuré SA coupe du Monde n’a pas explosé… enfin pas encore…

24 commentaires:

  1. quel gâchis ! Quelle tristesse ! Pauvre peuple ! Les rêves n'ont qu'un temps - et laissent place à la dure réalité.

    RépondreSupprimer
  2. De toutes façons même sans cette humiliation rien n'aurait changé pour les plus pauvres des pauvres

    RépondreSupprimer
  3. Et pendant ce temps là... en Palestine....

    RépondreSupprimer
  4. Pauvres peuples : des "jeux" sans le "pain" !

    RépondreSupprimer
  5. Oh, comme je suis d'accord !
    rien ne dit que les révoltes ne vont pas continuer.
    On s'attendait à bien mieux avec la remplaçante de Loula.
    N'y a-t-il donc plus d'espoir de quelque côté que l'on se tourne ?
    Bon week-end.

    RépondreSupprimer
  6. Super, je découvre un nouveau blog.
    Moi j'étais devant ma télé pendant ce match catastrophique. Et j'étais vraiment désolée pour le Brésil.

    RépondreSupprimer
  7. je me demande si le Brésil retire quelques bénéfices de cette coupe !
    dans le fatras des ruelles des favelas ils ne connaissent pas le fric ! l'homme dans son infinie besoin de paraître aux yeux du monde oublie l'essentiel !

    RépondreSupprimer
  8. Bien d'accord ! et comme le souligne Almanachronique, ailleurs, pendant ce temps...

    RépondreSupprimer
  9. Tu as tellement raison. J'aime beaucoup le commentaire de
    Manouche . Les peuples n'ont pas de pain, mais un ballon.
    Le foot me dégoûte . Tant d'argent foutu en l'air......Mais je
    pense que rien ne changera. Je ne suis pas du tout
    optimiste à ce niveau-là. Bon week-end à tous... sous la
    pluie. ELZA

    RépondreSupprimer
  10. Bonjour Du pain et des jeux. Pour que les petits peuples de tous les pays ne deviennent pas des lettrés et des penseurs, il faut leur donner des espèces de bonheur.
    " et pendant ce temps là...en Palestine " .Almanachronique.....en Ukraine
    bonne fin de journée
    alixe

    RépondreSupprimer
  11. un honte cette coupe du monde dans ce pauvre pays miséreux !

    RépondreSupprimer
  12. nous aurions voulu voir une finale France-Brésil!
    nous aimons beaucoup les brésiliens
    une fois que l'argent doit être dépensé, personne n'y peut rien pour l'empêcher!
    dejá de mon temps, un prof d'économie en France nous disait que ce ne sont pas les pays qui décident s'ils doivent être riches ou pauvres, ce sont les autres!
    bonne soirée

    Angie

    RépondreSupprimer
  13. J'aime bien ta formule du "QI d'huître", très parlante je trouve :-))
    Pour voir les choses de manière positive, on peut toujours se dire qu'au moins c'est terminé. On va enfin pouvoir écouter la radio, entre deux étapes du tour de France :-((

    RépondreSupprimer
  14. ça risque bien de péter là bas!!

    RépondreSupprimer
  15. J'ai essayé mais je n'ai pas réussi à m'intéresser au foot. Bon 14 juillet !

    RépondreSupprimer
  16. Toute jeune, ma fille aînée disait déjà : c'est normal que les footballeurs soient ainsi (je ne vais pas préciser), chaque fois qu'ils prennent le ballon sur la tête, ils perdent des neurones.
    et une vidéo du Brésil qui ne parle pas seulement du foot :
    http://www.youtube.com/watch?v=ZApBgNQgKPU

    RépondreSupprimer
  17. evidement ca ete sans pitié a croire ke ls bresiliens avaient ete drogués mais cela a du rapporter au pays cette coupe du monde tant de gens st venus de ts horizons mais l allemagne fut une grande equipe tres redoutable ils ont ete tres bien! (mais en fait g pas trop suivi lol) bne journee votre genou va sans doute mieux sans vous gener mtnt :) a bientot

    RépondreSupprimer
  18. Et oui hélas, beaucoup d'argent dépensé pour rien là-tbas !! Mais, malheureusement, ici aussi, on dépense des fortunes pour .....Rien alors que nombreux sont ceux qui ne peuvent vivre décemment !

    RépondreSupprimer
  19. Greetings! Very useful advice within this post! It's the
    little changes that will make the most significant changes.
    Many thanks for sharing!

    my web page :: wasp removal  Kansas City

    RépondreSupprimer
  20. Un texte percutant ! Engagement, justesse, regard sans fard, qualité d'écriture, ça se lit pas, ça se boit :)

    RépondreSupprimer
  21. Tout à fait d'accord ! tout cela est d'une tristesse infinie...

    RépondreSupprimer
  22. J'ai des CD et DVD d'opéras connus avec des ténors comme Pavarotti et ils ne disparaîtront pas.. La télé passa parfois un opéra, l'art lyrique existe toujours mais moins qu'avant. Bon jeudi !

    RépondreSupprimer
  23. I like your personal "take" on what has occurred in Brazil and the condition of the population at large. A thoughtful statement!

    RépondreSupprimer
  24. Nous avons fêté nos 51 ans de mariage et nos noces d'or furent merveilleux ! Bonne fin de semaine !

    RépondreSupprimer

Sans haine, sans intolérance.