Pourquoi ce blog ?

Ce blog, non subventionné par le Qatar, cependant pas moins niais qu'un autre, est destiné à promouvoir les idées républicaines mais aussi à évoquer l'aspect étrange de notre société et puis, enfin faire un peu de bruit autour de mes livres...

vendredi 4 avril 2014

Premier parti de France

« Désormais nous sommes le premier parti de France » entends-je dire par certains triomphalistes à la mauvaise foi étincelante. Je crois qu’ils oublient l’autre parti, le plus important, celui qui en réalité remporte les élections,  celui des abstentionnistes (36.3%). C’est lui le premier parti de France et tous les ans il gagne des non-voix ! Depuis mes 21 ans je vote (oui je sais ça donne mon âge) et je n’ai loupé aucune élection qu’elle soit municipale, législative ou présidentielle. Même si l’on a la conscience politique d’une moule cuite, on vote ! Au premier râleur politique que j’entends, je lui demanderai :
-           Au fait, pour qui as-tu voté ?
-          
-           Ah tu n’as pas voté ! cela te retire le droit à la récrimination, tu as simplement le droit de subir en te taisant, comme en Corée du Nord. Voilà un pays où l’on n’est pas emmerdé par les "votations" ou la pléthore de candidats !
Quand je pense que nous avons fait quatre révolutions (1789-1830-1848-1871) pour ce droit et que bon nombre de Français ont donné leur vie pour ça, j’ai honte !
Que l’on vote blanc pour dire que l’on ne trouve pas son bonheur parmi les candidats, je le comprendrais, mais là je suis triste de cet affligeant record…


27 commentaires:

  1. Il est vrai que ne pas donner son avis et râler parce qu'on n'en a pas tenu compte est une position délicate à tenir...
    Moi au moins je peux gueuler que d'autres ne sont pas de mon avis amis au moins j'ai donné le mien...

    RépondreSupprimer
  2. Je partage entièrement votre avis. Quand on sait que les jeunes parlent toujours de droits et de liberté, ils feraient mieux d'appliquer à la lettre les idéaux qu'ils s'échangent sur les réseaux sociaux. J'ai écrit un petit poste qui peut rejoindre un bout le vôtre. A bientôt.

    RépondreSupprimer
  3. hé oui, on ne connait pas notre bonheur de pouvoir voter.
    belle journée
    Sylvie

    RépondreSupprimer
  4. Et encore plus quand on est une femme...Tiens... ça me donne envie de dire "vive De Gaulle"... C'est lui qui nous l'a donné ce droit avec un grand pas vers la parité....
    D'un autre côté... il faut dire qu'on a besoin de se pousser pour voter pour quelqu'un ou quelque chose... les grands hommes et les grandes causes sont bien petits à l'heure actuelle

    RépondreSupprimer
  5. je suis d'accord avec toi ! bonne journée

    RépondreSupprimer
  6. Pour moi qui jamais ne manque un vote... je partage complètement ton avis... Ce droit est précieux, il faut le défendre.

    RépondreSupprimer
  7. Je partage ton indignation, il est primordial de voter.

    RépondreSupprimer
  8. Entièrement d'accord avec ta désapprobation !!! J'ai toujours voté même blanc parfois !
    GROS BECS

    RépondreSupprimer
  9. J'ai honte pour ceux qui ne votent pas. Surtout pour
    les femmes, car j'ai en mémoire ma mère qui, enfin,
    a pu s'exprimer. Et je trouve que l'humanité est de
    plus en plus indifférente .Alors, je mets tous mes
    espoirs chez les jeunes. Ceux qui ont des idées,
    des rêves, des opinions. Et j'en ai vu quelques-uns
    dans le bureau de vote. Bravo. Amitiés à toi et
    bon week-end . ELZA

    RépondreSupprimer
  10. Hello there! I could have sworn I've been to this website before but after checking through
    some of the post I realized it's new to me. Anyways, I'm definitely
    delighted I found it and I'll be bookmarking and checking back often!


    Also visit my website ... بهینه سازی سایت

    RépondreSupprimer
  11. Oui, je suis bien d'accord avec vous...

    RépondreSupprimer
  12. Je suis tout à fait d'accord... et je vote aussi, même s'il m'est arrivé de voter blanc en rageant parce que ces votes n'étaient pas comptabilisés... :(

    Merci pour cette indignation que je partage.
    Passe une douce soirée.

    RépondreSupprimer
  13. Et puis comme on dit, en pensant à certaines idées néo fascistes : si tu ne t'intéresses pas à la politique, c'est la politique s'intéressera à toi...

    RépondreSupprimer
  14. Entièrement de ton avis. Il manque la maturité pour beaucoup.

    RépondreSupprimer
  15. Alors là! Totalement d'accord! Je dis même parfois à ceux qui m'entourent : on est là, on râle, mais qu'est-ce qu'on fait? On est fatigué, on est loin, on ne se traîne plus dans les manifs, on ne voudrait pas se salir les mains dans un quelconque mandat, on vote, c'est tout.

    RépondreSupprimer
  16. bon weekend Jeanmi
    les abstentions gagnent du terrain
    les gens ont l'impression qu'ils n'ont pas besoin de voter car les partis gèrent les pays comme une entreprise au grés des profits des lobbies des pressions d'influences
    j'espere que ça vaut encore le coup car si on arrête de voter, on n'a pas encore vu de meilleur regime que nos democraties meme si on a l'idee qu'elles perdent du contenu
    amicalement
    Angie

    RépondreSupprimer
  17. c'est dans le dépouillement que se manifeste les règlements de compte avec les candidats avec des commentaires ou des dessins plus ou moins judicieux.En ce qui concerne la démocratie telle qu'elle nous est "vendue" j'avoue que vais voter sans grande conviction avec en tête "ce ferme ta gueule ou cause toujours". Un jour peut-être il n'y aura plus d'élu mais des tirages au sort sur des listes de volontaires avec des mandats non renouvelables. Assez des "pros" de la politique.
    Bzzz...

    RépondreSupprimer
  18. Merci pour votre passage et message chez moi. J'espère que vous êtes bien remis de l'entorse.
    Excellente semaine. Amitiés. Myko.

    RépondreSupprimer
  19. Bonsoir cher Jeanmi,
    Un petit coucou de Bruxelles.
    J'espère que tu vas bien.
    Je ne connais rien à la politique !
    Bonne soirée, bisous.

    RépondreSupprimer
  20. L'abstention est aussi une façon de dire que les membres qu'on nous propose ne nous conviennent pas ! Nous n'avions qu'une liste et je n'avais pas envie de voter pour elle alors je ne me suis pas dérangée, ai-je eu tort ? Je n'en sais rien ! Bon mardi

    RépondreSupprimer
  21. Coucou Jeanmi,

    Gros coup de g... aujourd'hui...mais je comprends ton point de vue...!!
    En Belgique, le vote est obligatoire...ça n'empêche pas les abstentions mais elles sont + modérées..
    Voilà peut-être la solution : rendre le vote obligatoire en France...mais cela provoquera probablement une nouvelle révolution...-))

    Amitiés!!

    RépondreSupprimer
  22. ...désolée...mais ces autobus n'ont rien de rustique....tout ce qu'il y a de plus sécuritaire.....!

    bonne journée

    ly

    RépondreSupprimer
  23. Je préfère les polars ésotériques à la politique... Mais je vais voter.

    RépondreSupprimer
  24. Le vote blanc est un nouveau parti potentiel.
    Le vote obligatoire est une manière de crédibiliser des élections bidouillées d'avance.

    Nocif

    RépondreSupprimer
  25. en France, voter "blanc" a la même valeur que de ne pas se déranger pour voter. Les votes "blanc" ne sont pas comptabilisés. Comme les votes nuls, ils sont déduits des votes exprimés, et ne comptent pas. Il semblerait que beaucoup de citoyens l'ignorent...

    RépondreSupprimer

Sans haine, sans intolérance.