Pourquoi ce blog ?

Ce blog, non subventionné par le Qatar, cependant pas moins niais qu'un autre, est destiné à promouvoir les idées républicaines mais aussi à évoquer l'aspect étrange de notre société et puis, enfin faire un peu de bruit autour de mes livres...

vendredi 5 avril 2013

Salon du livre de Paris, le mois dernier

 Je suis assis fatigué de dédicacer (LOL) 

J’étais chez mon éditeur corsaire éditions le dimanche 24 Mars après-midi au salon du livre de Paris. Beaucoup plus de monde que l’année dernière, beaucoup moins d’acheteurs. Les gens passent voient les livres sans les regarder. Ceux qui s’arrêtent et prennent un livre en main sont rares. La crise serait-elle aussi passé par là ? La grande discussion avec les professionnels porte sur le livre électronique. Quel système de lecture ? Quel support, sachant que la technique change tous les 6 mois ? Tous pensent que le papier a encore de beaux jours…
Vous pouvez lire une interview à propos de mon premier livre ICI et les autres 
J'ai enfin terminé le prochain, mais chut ! c'est une surprise...

55 commentaires:

  1. Bonjour,
    Je comprends votre déception. Sachez que cela devient également la même préoccupation en ce qui concerne l'attitude des gens lors des expositions de peinture. Certains entrent, regardent, enfin j'en doute pour beaucoup d'entre eux... Je suis même certaine que si on les interrogeait ils seraient incapables de dire s'ils avaient vu des peintures ou des livres !!... Il sont là pour rentabiliser la visite, si c'est un lieu touristique !...
    Heureusement tout de même qu'il reste encore des amoureux de l'art !...
    Gros bisous à vous, j'attends avec impatience la surprise !

    RépondreSupprimer
  2. Bien sur que le livre papier a de l'avenir et nos amis libraires aussi, haut les cœurs écrivains!

    RépondreSupprimer
  3. L'année dernière, j'étais en dédicace dans un salon du livre au fin fond du Perche et j'avais comme voisin de table Guy Montagné qui nous a mimé "Le visiteur de Salon" dans tous ses états.
    A défaut de beaucoup signer, on a beaucoup rigolé...
    Mais oui, le livre papier n'est pas mort. En revanche, dans certains cas le livre éléctronique a son utilité?
    Quand je suis allée faire des conférences à Malte sur les beautés de la Littérature Française, j'aurais évité l'excédent de bagages... le livre papier, c'est lourd à porter!
    Le papier pour le plaisir et le virtuel pour le pratique.
    Et pour info, on signe pas mal dans les espaces culturels des grandes surfaces... je sais c'est pas très "Rive Gauche", mais c'est efficace...

    RépondreSupprimer
  4. henri Desterbecq5 avril 2013 à 21:18

    Je suis assez dubitatif sur l'avenir du livre électronique. Un livre papier c'est tellement vivant, comme un ami. Toutes ses nouvelles techniques, peut-être faciles son sans âme. Amitiés. dinosaure80.

    RépondreSupprimer
  5. Triste constat... et une expérience que je partage. Mais... il y a encore de nombreux passionnés et... des vocations de lecteurs à faire naître !!!!

    RépondreSupprimer
  6. je suis sure que le livre est loin d'etre mort mais c'est vrai que c'est la crise, je suis pour les livres de poche

    RépondreSupprimer
  7. Je verifie qu'il y a de plus en plus d'endroits où on peut acheter des livres, ce n'est plus seulement les librairies et les bibliothèques, il y a les grandes surfaces qui ont de beaux étalages, les quiosques, les foires, le net, même les bureaux postes, alors il faut tout de même qu'il y ait beaucoup d'amateurs de livres pour faire tant d'achats!
    amitiés d'Angie

    RépondreSupprimer
  8. J'aime l'odeur du papier alors l'e-book ne passera pas par moi.

    RépondreSupprimer
  9. Je le pense aussi... Belle journée Amicalement

    RépondreSupprimer
  10. Le livre papier a de l'avenir.

    J'étais à la Foire du Livre à Belgrade et là c'était l'émerveillement : des centaines de jeunes, le sac à dos remplis de bouquins, il y avait même des personnes qui étaient venues avec des caddies, les visiteurs quittaient la Foire chargés de sacs c'était vraiment impressionnant.


    RépondreSupprimer
  11. Bon weekend... peut-être avec un bon livre!
    le vent frisquet du nord a chassé les nuages et la pluie, quel plaisir de sortir sous le ciel entièrement bleu ce matin!
    amitiés
    Angie

    RépondreSupprimer
  12. Je pense que le livre papier est irremplaçable ! :-)

    Bon week-end à toi, Jeanmi !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Et je crois qu'il a encore de belles années devant lui !

      Supprimer
  13. Bonsoir Jeanmi,

    Pour ma part, je reste un inconditionnel du papier. Je n'arrive pas à m'imaginer lire un écran. J'ai déjà beaucoup de mal à le faire sur certains blogs et sur Google reader quand je cherche des renseignements.

    Bonne soirée... papier,
    Amitiés.

    RépondreSupprimer
  14. Mon second livre est édité à la fois sur papier et en numérique.. personnellement je ne peux me passer de toucher un livre, le feuilleter, le respirer mais je pense que la liseuse est fort pratique puisqu'elle permet d'emmagasiner un nombre incroyable de livres ce qui est aisé pour celui qui voyage. Je ne crois pas que le livre papier disparaisse. Mais ne négligeons pas ce qui peut permettre aux auteurs d'être lus quel qu'en soit le support.
    Merci de ta visite dans ma tanière.

    RépondreSupprimer
  15. Je ne suis pas encore passee au numerique pour la lecture, mais vu la ou j'habite, je ferais peut-etre mieux....mais pas sur que je m'y habitue ! J'aime tant les librairies en France, snif...
    Amities d'une expat en manque de librairies francaises.

    RépondreSupprimer
  16. Pas trop en forme ce jour mais je viens te souhaiter une belle journée et merci pour ton passage
    BISE

    RépondreSupprimer
  17. Merci de votre visite qui m'a permis de connaître votre blog. Bonne semaine.

    RépondreSupprimer
  18. Bsr
    Papier ou numérique , peu importe , c'est l intérêt que l on porte à la littérature !
    Les gens sont blasés de tout !
    Belle semaine
    Pat

    RépondreSupprimer
  19. ... un bon anniversaire alors ;)

    Viviane.

    RépondreSupprimer
  20. Bonjour
    Merci de ton comm.
    Les gens lisent moins tu te demandes ? Mais le prix des livres est élévé !C'est la crise !!! Je pense .Le numérique a bousculé tout cela aussi
    Mais rien ne vaut le papier et la place que prend un livre .C'est mon avis !
    Je n'aime pas les polars mais je lis beaucoup d'autres choses et par période .
    Bonne journée

    RépondreSupprimer
  21. déjà , bon anniversaire !
    merci de ton com , c'est gentil .
    tu as fini ton livre , combien de livres tu écris dans l'année ?
    bises.

    RépondreSupprimer
  22. Je ne vais pas généralement sur les blogs "qui causent" non pas parce que je n'aime pas mais parce que je suis déjà un peu submergée par les sites "photos". Mais là je voudrais quand même dire que non seulement la crise est passée par là mais pas que... je crois qu'il y a de moins en moins de gens qui lisent, que la France s'appauvrit intellectuellement et surtout littérairement et que l'ère des tablettes ne va pas aller dans le sens du livre que l'on touche, que l'on sent, du bon papier qui avec le temps prend des odeurs si particulières que rien que le tenir en main nous fait frissonner. J'ai commencé à lire à 8 ans et à 12 je m'étais déjà tartiné plus de 1000 livres de poche, les seuls que je pouvais me faire offrir car mes parents n'étaient pas argentés.
    J'achète toujours beaucoup de livres mais la photo me prend tellement de temps que, malheureusement, je lis moins qu'avant.
    Je n'écris même pratiquement plus de poésie alors que c'est une autre de mes passions.
    Merci de votre passage sur mes photos

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Pour quelqu'un qui n'aime pas les sites où l'on "cause", vous le faites très bien...

      Supprimer
  23. combien d'éditeurs vont devoir mettre la clé sous la porte ? Mais peut-être une renaissance avec ce fameux "livre électronique"

    RépondreSupprimer
  24. Si le papier a encore de beaux jours devant lui, je prendrai le temps et sûrement le plaisir de lire tes livres ! Mais d'abord, je termine les "briques" que je viens d'acheter !!!
    "brique" livre tout juste édité qui n'est donc pas en format poche et qui tombe volontiers sur le nez de la lectrice un peu fatiguée le soir !!!!

    RépondreSupprimer
  25. le papier est encore là pour longtemps! la crise touche tous les domaine! perso, je lis beaucoup! j'ai toujours 1 ou 2 livres en cours de lecture! je veux essayer un des tiens! lequel me conseille-tu ?

    RépondreSupprimer
  26. Les temps sont durs ....
    Espérons une éclaircie dans ce ciel gris
    Bonne journée Jeanmi
    A+
    timilo

    RépondreSupprimer
  27. il y a deux questions. La crise est-elle passée par là, ? je dis oui ! un livre c'est cher ! eh oui ! ensuite quel support ? ... je suis de l'avis semble t-il général : Papier !

    Maintenant si tout le monde semble d'accord, pourquoi des "mécènes" qui ont leurs entrées à l' Elysée ( et chez Carla et chez Hollande comme ça on ne mélange pas les sujets ) prêchent-ils pour la capote dans les lycées et pas aussi pour le maintien des librairies ... des vraies ... pourquoi des auteurs vont dédicacer à la FNAC au lieu de chez le libraire à 20 mètres de là ? ... c'est compliqué ...

    RépondreSupprimer
  28. bonjour Jeanmi merci de ton passage sur mon portrait de petite fille au pastel gras
    je ne fais plus expo car tout comme toi les gens passent sans vraiment regarder, même s'ils n'achètent pas c'est sympa qu'ils viennent parler avec nous
    mais je pense qu'il y aura toujours des livres papier car certains aiment les avoir dans la bibliothèque rien à voir avec livres numériques
    de toute façon les gens n'ont plus d'argent pour le superflu
    mais il faut continuer d'écrire des livres pour le plaisir de tous
    bonne journée

    RépondreSupprimer
  29. Je trouve que le livre électronique n'est pas si convivial que le livre papier.
    c'est agréable de tourner les pages et sentir quelque fois encore l'encre
    Bonne journée

    RépondreSupprimer
  30. Bonjour Jeanmi, et moi, et moi. Je n'étais pas au Salon du livre cette année mais comme je vous l'ai dit dans un commentaire j'ai acheté Sans tête, je l'ai lu, et j'ai publié un billet. D'ailleurs, depuis j'ai depuis acheté "Affaires étranges...". Vous n'avez pas réagi et je ne sais pas pourquoi. Cela me servira de leçon de casser ma tirelire pour parler de blogueurs écrivains... Bonne journée.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Toutes mes excuses Daola, mais je vais houspiller mon anti-virus qui fait de temps en temps des bêtises...

      Supprimer
  31. Merci de t'être arrêté dans mon espace de partage.
    De me donner envie de découvrir tes pages.
    J'aime prendre un livre en main lire et le reposer en inserrant un marque page pour le reprendre plus tard
    Le livre papier est un objet sensuel à toucher. Quel est son avenir ... C'est comme un bistro on y fait de belle rencontre mais combien ferment
    Belle journée

    RépondreSupprimer
  32. Bonjour Jeanmi,
    Un grand merci pour ton passage sur 1000-pattes et Libellules de France.
    Je passerai plus longuement une prochaine fois je file faire un affût rapace, les belles matinées sont rares!
    Bien amicalement, à bientôt

    RépondreSupprimer
  33. Bonjour,
    Merci de votre visite !
    Je ne vois pas lire autrement qu'en tenant un livre entre les mains, en cornant les pages, en sentant l'odeur du papier...
    Un livre papier s'emporte partout...
    J'en ai toujours un dans mon sac à dos de rando...
    Bonne journée,
    Bien cordialement

    RépondreSupprimer
  34. je te souhaite une très bonne journée . presque d'été ici .

    RépondreSupprimer
  35. Je ne risque pas pour l'instant de passer au numérique. J'ai trop besoin de sentir un livre entre les mains. Question de sensualité
    Je suis une inconditionnelle de polars et je n'ai jamais lu un de tes livres.
    Je vais donc mardi, commander les deux chez mon libraire favori avec les codes isbn.
    Dommage pour les nouvelles car c'est un genre littéraire que j'affectionne tout particulièrement.
    Mais comme à mon habitude j'arrive après la "bagarre".
    Belle soirée.

    RépondreSupprimer
  36. Bonsoir cher Jeanmi,
    Il y a eu le salon du livre à Bruxelles, il a bien fonctionné.
    Quand je vois le monde à la Fnac ou autres, ils vendent énormément de livres à Bruxelles.
    Je n'aime pas les livres électroniques, rien de mieux qu'un livre en main.
    Je t'envoie de bonnes ondes pour ton nouveau bébé.
    Passe une agréable soirée, bisous.

    RépondreSupprimer
  37. L'éloge des rondeurs :
    oui, pourquoi pas !
    si elles sont assumées....
    Bonne fin de journée,
    Bien cordialement.

    RépondreSupprimer
  38. bonjour Jeanmi
    merci de passer de temps en temps sur mon blog , ça me fait plaisir car nous n'avons pas le même centre d'intérêt .
    pour ma fleur , elle est hermaphrodite en vrai mais je l'ai humanisée et elle devient un garçon !

    bises

    RépondreSupprimer
  39. Bonjour jean Mi , la période est ardue il est vrai et , pour m'etre rendu plusieurs fois dans les salons du livre déclinés dans de nombreuses villes, ce phénomène est assez fréquent mais je pense que les lecteurs ne manquent pas et qu'un livre de qualité (comme un film ou un disque) trouvera de fait son public . je t'encourage à poursuivre !

    RépondreSupprimer
  40. Merci pour ton message sur mon blog.
    J'ai eu la même méthode pour dévorer les livres lorsque j'avais 10 ans. Coulée sous les couvertures pour m'évader avec les Jules Verne que je trouvais dans la petite bibliothèque de mon village et éviter que mes parents ne s'aperçoivent que mes yeux n'étaient pas fermés.
    Pour moi le livre est en papier, je n'ai aucune envie d'une tablette. J'aime tourner les pages, l'odeur du papier, pouvoir le poser au coin d'une table sans me préoccuper d'une éventuelle chute ou autre aléas, etc.
    Bon week-end à toi.

    RépondreSupprimer
  41. Bonjour Jeanmi,

    Pour ma part, je préfère les livres "papier". Mais je te confirme que la crise s'ancre dans tous les domaines (par exemple : les fleurs artificielles pour les cimetières ne trouvent plus d'acheteurs non plus.)

    Tous les secteurs de la vie sont touchés. A plus forte raison, les secteurs qui ne sont pas de "première nécessité".

    J'ai acheté ton livre "mystère au quai des Orfèvres" et j'aimerais bien celui "sans tête" et si tu en as un autre aussi. Par poste ça doit pouvoir ce faire ?

    Bon week-end
    Lydia

    RépondreSupprimer
  42. Je suis une ancienne libraire et une libraire à l'ancienne, j'aime le papier, toucher le livre mais le salon du livre très peu pour moi...heure-bleue

    RépondreSupprimer
  43. J'aime prendre mon temps quand j'achète un livre, j'achète très peu dans les salons ou alors si je connais déjà l'auteur et que je me fie à mon instinct ! Pour l'instant le numérique ne passe par moi !

    RépondreSupprimer
  44. Ce n'est pas la crise financière qui fait qu'on n'achète plus de livre, c'est la crise de la culture... on passe tellement de temps sur le net à lire tout et n'importe quoi (blogs, facebooks), qu'on n'a plus le temps de lire vraiment ! Et puis lire un livre, même un roman, ça demande de la concentration et du temps, et on vit dans une société de zapping...

    RépondreSupprimer
  45. Je lis, le soir, car je n'ai plus envie de rouvrir mon ordinateur après le repas du soir. Et j'ai plus vite fait de fermer un livre qu'un ordinateur. Je n'ai pas de liseuse, je me contente des livres papier mais si tu dis que la technique change tous les 6 mois, alors je ne suis pas prête de me mettre à la liseuse.

    RépondreSupprimer
  46. La crise est partout... pourtant, je suis certaine que le livre papier a encore de l'avenir.

    Courage, Jeanmi. L'an prochain, ce sera mieux. :)

    RépondreSupprimer
  47. C'était la première fois que j'allais au Salon du livre en sachant que je n'achèterais pas un seul livre : oui, la crise est bien là, je ne sais pas laquelle mais quand je dois faire attention, ce sont les achats de livres qui inaugurent les restrictions. Heureusement qu'il y a les bibliothèques...

    RépondreSupprimer
  48. Très intéressantes pages... J'y vois autant de cris de détresse, voire de douleur, justifiés! Avec la suprématie de l'internet et la télé, très peu de gens continuent à lire. Bon courage , la vérité est comme une planche maintenue par la force sous l'eau: elle finit toujours par remonter à la surface!

    RépondreSupprimer

Sans haine, sans intolérance.