Pourquoi ce blog ?

Ce blog, non subventionné par le Qatar, cependant pas moins niais qu'un autre, est destiné à promouvoir les idées républicaines mais aussi à évoquer l'aspect étrange de notre société et puis, enfin faire un peu de bruit autour de mes livres...

jeudi 21 février 2013

Entre Désir et Plaisir

Pour vous faire envie: là où j'écris

Tout commence par le désir, désir de se raconter des histoires pour s’envoler vers une autre réalité, une réalité décalée. Puis ce désir devient tel que n’y tenant plus on passe à l’acte et l’on pénètre dans le plaisir. Celui de déposer des mots pour faire surgir une image ou une pensée. Plaisir de chercher l’adjectif juste, le verbe insolite, la phrase élégante qui touchera le lecteur. Plaisir de le surprendre avec un coup de théâtre. Le plaisir va croissant jusqu’à l’orgasme du mot FIN. Vient alors la "petite mort", le moment où tout s’arrête où les sens trouvent le repos. On est comme vidé, on s’assoupit pendant des semaines… puis tout doucement renaît de nouveau le désir. Écrire c’est comme aimer, c’est se sentir vivre…

Le fruit de mes folles amours sont Sans Tête et Affaires étranges


49 commentaires:

  1. J'aime beaucoup ta dernière phrase, même si certains ont pu dire qu'au contraire, écrire, c'était se sacrifier et passer à côté de la vraie vie...

    RépondreSupprimer
  2. Gagné! je suis verte de jalousie, je me lâaanguis de la mer...

    RépondreSupprimer
  3. ...c'est se sentir aimer, très belle journée Jeanmi, dans cet espace ensoleillé!

    RépondreSupprimer
  4. très beau texte !! bonne journée

    RépondreSupprimer
  5. Je viens de commencer Sans tête, le plaisir est là et le désir de connaître la fin aussi

    RépondreSupprimer
  6. Ecrire pour ne pas mourir.... c'est une chanson d'Anne Sylvestre !!!!

    Bonne journée

    RépondreSupprimer
  7. Hello Jeanmi, tes propos sont universels. C'est pour ça qu'ils me touchent tant. Le plaisir, mais aussi l'épuisement que provoque la création. Étrangement aussi, le désespoir d'avoir créé quelque chose de meilleur qu'à l'habitude.

    RépondreSupprimer
  8. Bonsoir cher Jeanmi,
    Je vois que tu es dans un endroit paradisiaque,pas étonnant que tu sois inspiré.
    Je suis d'accord avec toi, idem pour le lecteur.
    J'ai horreur de quitter un livre. Après un moment, je recommence u autre.
    Je suis certaine que ce sera un beau livre.
    Tu as vu mes compatriotes, on est sympas, n'en doute jamais !
    Bonne fin de semaine, bisous.

    RépondreSupprimer
  9. Comme c'est bien dit ! Dès que je termine ma pile de livre, je vais acheter un des tiens ! Lequel me conseille tu pour commencer ?

    RépondreSupprimer
  10. Bonsoir Jeanmi,

    Pour moi, c'est le chemin inverse : le désir d'avoir envie de lire, imaginer les mots, mais également le lieu et l'atmosphère dans lesquels je vais lire et puis passage à l'acte et plaisir de la lecture et de l'imaginaire..J'aime donner vie aux personnages, les façonner avec ma pensée..
    Ecrire, c'est avoir l'envie de donner se plaisir aux autres..
    J'apprécie la vue et la belle terrasse ;-))

    RépondreSupprimer
  11. Bonsoir Jean-Michel,

    Je découvre ce soir ton blog qui est très intéressant à parcourir.

    Il y aura un salon littéraire à Metz du 11 au 14 avril prochain. Y seras-tu ?

    Bonne soirée.... littérature,
    Amitiés.

    RépondreSupprimer
  12. Ah, juste pour te dire que j'ai bien rigolé en lisant ton commentaire ce matin!

    RépondreSupprimer
  13. Bonjour , Jeanmi ! J'ai noté le titre du livre qui se trouve en librairie , et l'auteur , c'est Jean-Michel Roche , je suppose...Tu ne précise pas la collection...Tu as de la chance de pouvoir écrire , moi je me sens sèche complètement...Bon dimanche

    RépondreSupprimer
  14. Oui, écrire c'est tout ça... et tout ce qu'on n'a pas encore dit...

    RépondreSupprimer
  15. Et pour partager plus, j'essaie aussi patiemment d'apporter ma petite pierre à l'édifice ;))

    RépondreSupprimer
  16. Merci Jeanmi de ta visite sur mon blog. et de tes conseils, je suis seulement une apprenti artiste.
    moi aussi, j'essaie d'écrire, mais mon présent est trop fort pour que je puisse écrire autre chose que ma vie d'aidante. vie qui n'est pas des plus drôle
    bonne journée a toi
    Moune

    RépondreSupprimer
  17. J'aime ce que tu dis de ce désir/plaisir d'écrire.

    On dit que donner naissance à un livre, c'est comme donner naissance à un enfant pour une femme... le blues qui suit s'apparente à celui de la nouvelle maman, à la fois heureuse de voir son enfant grandir et inquiète de savoir ce qu'il deviendra.

    Mais, heureusement, un écrivain peut mettre au monde plus de livres qu'une mère des enfants...

    Passe une douce soirée.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Pour certains oui, ils peuvent avoir des enfants par dizaines ! Pour moi mon 4e enfant est une grosse à problèmes. Je le porte depuis avril 2011 et il me reste encore 4 ou 5 chapitres à écrire et ce ne sont pas les plus faciles. En revanche je suis comme tous les parents je n'aime pas que l'on fasse du mal à mes bébés, en un mot les mauvaises critiques me blessent, mais c'est le jeu !...

      Supprimer
  18. J'aime beaucoup la conclusion : "écrire c'est le plaisir qui va croissant, jusqu'à l'orgasme du mot fin, et vient alors "la petite mort" ! C'est beau, c'est comme après l'Amour.. Après le repos , revient le désir d'écrire et ainsi de suite.
    Je vais acheter tes deux derniers bouquins. mais non pas les télécharger.
    Que la soirée te soit douce

    RépondreSupprimer
  19. Merci beaucoup pour la visite et le petit mot...malgré la défaite!
    cordialement
    yvesd

    RépondreSupprimer
  20. ...un bel éloge pour l'écriture.....

    étant en février, j'adore les douces journées enneigées comme celle d'aujourd'hui....

    j'en profite pour préparer de beaux voyages pour la saison estivale...l'évasion par le rêve avant d'entrer dans le réel....

    par contre le froid extrême peut s'en aller...assez souffert pour cette saison..;)

    bonne semaine

    ly

    RépondreSupprimer
  21. Le désir fait son chemin vers le plaisir, et le plaisir se déguste et crée d'autres désirs.
    Bonne soirée à vous, et merci de votre passage chez moi.

    RépondreSupprimer
  22. Une jolie phrase à garder !
    J'ai adoré ...
    Merci pour la visite.
    Bonne journée
    Marie-Ange

    RépondreSupprimer
  23. Bonne semaine à vous, merci de nous enchanter avec tous ces articles, Pascal.

    RépondreSupprimer
  24. Des mots et des maux.... c'est super joli... je découvre ce blog, Je crois qu'il y a des livres aussi. Merci d'être venu chez moi.

    RépondreSupprimer
  25. Ecrire est un désir de s'écouter parler quand on a quelque chose à dire et vient ensuite le plaisir de se découvrir pour soi et de le partager avec les autres. Le style, les mots choisis ajoutent le plaisir au plaisir de la naissance.

    RépondreSupprimer
  26. Bonjour Jeanmi
    et bien cette phrase est très belle
    Je n'écris pas et tu le sais bien et par contre en ce moment je suis plongée dans Paroles de PREVERT*un livre que j'aime beaucoup car j'aime bien l'humour et Jacques Prevert parlait simplement tout en se moquant de la société
    Passe une belle journée


    RépondreSupprimer
  27. Vous me faites envie... Lol, cela me change de la grisaille actuelle de l'Ouest... Merci de votre passage ! Bonne journée.

    RépondreSupprimer
  28. Les mots comme une thérapie
    Bonne journée

    RépondreSupprimer
  29. Les jeux du verbe mais pas du hasard, sous le soleil qui plus est.. Je comprends votre plaisir!

    RépondreSupprimer
  30. merci de ta visite;
    il y a aussi des gens très riches en Inde et ils sont très généreux à l'égard des religions, pas comme chez nous;
    belle journée;

    RépondreSupprimer
  31. J'ai lu "SANS TÊTE", c'est passionnant je l'ai dévoré; bravo !

    RépondreSupprimer
  32. L' hédonisme littéraire, quelle belle introduction pour un roman! je ne vais pas bouder mon plaisir et je vous dirai si votre oeuvre est une bonne illustration de ce propos alléchant.

    RépondreSupprimer
  33. Bonjour Jeanmi, tricoter une histoire, se laisser imprégner par son essence, par ses personnages, vivre "son" histoire et toute une aventure. Une fois le point final déposé, on se sent fier et triste à la fois. Et puis, on recommence. La roue de la créativité ne cesse jamais de tourner.

    Merci de votre visite sur mon blogue. :)

    RépondreSupprimer
  34. I аbsolutеly lovе your blog and find almost аll of
    yοur post's to be precisely what I'm looking for.
    can you offer guest writerѕ to writе contеnt for you?
    I wouldn't mind writing a post or elaborating on many of the subjects you write in relation to here. Again, awesome weblog!

    Feel free to visit my web-site Davis Real Estate

    RépondreSupprimer
  35. on ne vieillit pas entre désir et plaisir ! mais après tout l'âge est une vraie richesse que les mots embellissent encore
    la passion est un moteur qui ne faiblit pas
    et la lecture du pur bonheur !

    RépondreSupprimer
  36. Je suis absolument d'accord, amitiés !

    RépondreSupprimer
  37. J'aime beaucoup l'endroit ou tu écris, il est propice à l'inspiration. Toute naissance est difficile et je suis bien d'accord avec ce que tu écris.

    RépondreSupprimer
  38. Je suis d'accord avec ta vision des choses.

    RépondreSupprimer
  39. c'est un lieu idéal pour accueillir l'inspiration...
    J'aime bien ta définition/ " écrire...c'est se sentir vivre"

    RépondreSupprimer
  40. Coucou Jeanmi,

    J'aimerais bien mais voilà, tu m'imagines prendre le train à 9 h. (587 km)arriver à Paris à midi, prendre le métro pour arriver à ton stand à 14 h. te saluer poliment, acheter ton livre "sans tête" puis repartir aussitôt, reprendre le métro puis le train et repartir pour Bordeaux ? Si j'envisageais d'aller à l'hôtel et au théâtre comme je le faisais parfois, ce serait possible.

    J'ai un bon souvenir de notre entrevue de l'an dernier mais cela avait été tellement rapide.

    J'ai écrit avec grand plaisir moi aussi plusieurs livres mais n'ai pas eu la joie d'avoir un éditeur.

    Ce n'est donc pas la même chose.

    RépondreSupprimer
  41. Bon soir .Merci pour votre petit signe sur mon blog . Je n'écris pas , mais je lis beaucoup. En ce moment je suie avec Marc Levy , j'aime les romans a l'eau de rose . Sa ce dit chez nous pour les romans trés doux .Vous écrivais dans un superbe endroit
    Bon week end

    RépondreSupprimer
  42. Bonjour JeanMi,
    Je suis incapable de créer des personnages à gogo, d'entrer dans leur peau le temps d'une écriture... la poésie est plus intimiste, plus égoïste ?

    Bon dimanche

    RépondreSupprimer
  43. C'est exactement cela. Les mots s'entassent et le fait de les poser, c'est s'en libérer en donnant naissance à quelque chose. L'écriture est la meilleure des thérapies...

    RépondreSupprimer
  44. Beau texte sur l'écriture, belle définition...

    RépondreSupprimer
  45. Wouah! j'adore la chute de ce petit texte savoureux...

    RépondreSupprimer
  46. Wouah! j'adore la phrase de chute de ce petit texte savoureux...

    RépondreSupprimer

Sans haine, sans intolérance.