Pourquoi ce blog ?

Ce blog, non subventionné par le Qatar, cependant pas moins niais qu'un autre, est destiné à promouvoir les idées républicaines mais aussi à évoquer l'aspect étrange de notre société et puis, enfin faire un peu de bruit autour de mes livres...

dimanche 9 décembre 2012

Auteurs, éditeurs, libraires même combat !


La ministre de la Culture a fait part de son désir de mettre en place à compter du premier semestre 2013 un plan en faveur des librairies. C'est dans ce cadre que le Syndicat de la librairie française a pris part à de multiples groupes de travail, avec plusieurs pistes de réflexion. Les auteurs doivent-ils être solidaires du combat des libraires ?  Bien sûr ! nos intérêts sont liés, si les libraires disparaissent qui vendront nos livres ?.
Allez donc demander à Amaztruc ou à Pricemachin un conseil de lecture ! Allez leur demander ce qu’ils pensent de tel ou tel auteur ! Or si nous ne nous sentons pas concernés par leur combat économique, les libraires mourront et nous auteurs, serons livrés comme de la lessive par les grandes centrales d’achat. Je suis choqué de recevoir des publicités par courrier électronique pour mes propres livres bradés à 13.30 € (livraison comprise) au lieu des 14 € en librairie, pourtant cela ne change pas mes droits d’auteur ICI
Allez plutôt directement chez mon éditeur, vous serez aussi bien servi: 

33 commentaires:

  1. BONJOUR JEANMI
    désolée de vous décevoir mais cet acteur US qui a écrit cette ineptie est complètement débile
    ne pas aimer les chiens passe encore mais ne pas aimer les enfants pffffff n'importe quoi
    la tendresse est encore peut être plus belle que l'amour ma façon de penser
    j'aime beaucoup les livres justement hier on m'a offert un livre de poésie d'une jeune femme native de NÎMES dont je mettrai quelques poèmes au début de la nouvelle année
    MERCI JEANMI pour ce passage sur mon blog
    BONNE JOURNEE
    AMITIE
    DANY

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ce commentaire a été supprimé par l'auteur.

      Supprimer
    2. Pour ceux qui n'étaient au courant: J'ai rappelé sur le joli blog de "fruits confits" cet aphorisme magnifiquement cynique de W.C. Fields dans les années 30 : "Un homme qui n'aime ni les chiens ni les enfants ne peut être entièrement mauvais", personnellement j'adore l'humour noir, la dérision et l'irrévérence. Tristan Bernard à qui l'on demandait s'il aimait les enfants, répondit "Oui surtout quand ils pleurent". A la question : "Mais pourquoi ?"
      Il répondit: "parce qu'on les fait sortir !"

      Supprimer
  2. Tu as raison, il faut casser le système qui veut que quelques boites font les prix... C'est valable dans pas mal de professions libérales...

    Bon dimanche Amicalemeny

    RépondreSupprimer
  3. bonjour difficile combat car la Machine nous broie un peu plus chaque jour.combien de temps encore résisterons-nous ?
    bon dimanche
    amicalement
    alixe

    RépondreSupprimer
  4. Je lis très peu mais j'aime les livres de "culture". Donc l'éditeur est important vis à vis de leur implication dans l'oeuvre.
    Bises kinia

    RépondreSupprimer
  5. Pour avoir des conseils désintéressés il vaut mieux aller dans une médiathèque.

    RépondreSupprimer
  6. Entierement d'accord avec vous : le soutien aux librairies est primordial. Il ne faut pas oublier que nous avons encore le réseau le plus important du monde grâce à la loi sur le prix unique du livre. Les petites librairies sont une garantie de la diversité culturelle.

    RépondreSupprimer
  7. BONSOIR et bien je ne suis pas trop lecture mais je pense que tu as raison de casser les prix
    et tu dois bien aussi gagner ta vie
    alors comment faire et que faire encore
    là je me le demande bien
    de toute manière je ne suis plus rien depuis des années et je crois que je suis larguée bonne soirée

    RépondreSupprimer
  8. Une prochaine fois ...
    Je viens juste de rentrer de chez C.....a où j'ai fait provision ...
    Bonne soirée
    Marie-Ange

    RépondreSupprimer
  9. JEANMI mais non tu rigoles
    le blog le plus visité de France c'et le tien non le mien
    Mais non tu as raison il faut rester dans la simplicité
    et tu vois mon bog se repose en ce moment
    je ne suis pas du tout comme toi et je ne trouve plus mes mots ni trop l'envie de mettre des photos depuis plusieurs jours
    Peut être que je vais y arriver!!!!!!!!!! et si je n'y arrive pas je partirai ce sera plus simple
    Mais vous allez me manquer c'est certain
    IL y a des jours où tu dois toi aussi rester avec ta plume des heures et des heures à chercher et à imaginer le texte que tu aimerais lire sur ta feuille
    et bien c'est mon cas en ce moment
    BISOU et merci pour tes mots

    RépondreSupprimer
  10. Bonjour Jeanmi...

    J'adore lire et j'ai des livres qui s'accumulent dans tous les coins...que j'achète pour la plupart..Oui, le système est en train de voler en éclat et ce, dans tous les domaines, pas uniquement la culture..
    Les bibliothèques ( en tout cas en Belgique)sont menacées également dans leur existence à cause de l'augmentation des droits d'auteur (via la SABAM) ..certaines ne pourront plus payer et donc devront fermer ou devront réduire leur choix..Donc, pertes d'emplois en perspective également. Bien sûr, une bibiothèque ne fait pas vivre un auteur..elle permet un accès et une reconnaissance..
    Ce que je veux dire c'est que dès que l'on touche à un élément du système, en faveur de l'un ou de l'autre, il y a des répercussions sur toute la chaîne...alors, quelle est la solution miracle pour satisfaire tout le monde...???
    Amitiés!

    RépondreSupprimer
  11. Un bon libraire avec lequel on peut échanger , il sera en ligne aussi . Les éditeurs , on s'autoéditera . Les temps changent en mieux ou en pire je suis incapable de le dire . Tu es toi- même sur un blog.Que faisait Victor Hugo pour faire connaître ses oeuvres ? Que ferait-il aujourd'hui ?
    Bises

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Chère Marianne je me suis essayé avec mon premier livre à l’auto-édition. C'est un travail de Romain. Il faut créer un livre de toutes pièces sans l'aide de personne, l’écrire bien-sûr, le corriger, le mettre en page, composer les première et 4e de couverture, demander un ISBN, le protéger en déposant une copie à la société des auteurs, trouver un imprimeur le faire tirer et enfin faire la diffusion auprès des libraires qui acceptent les dépôts-vente. Un best seller dépasse rarement 250 ex. ce qui a été mon cas. Cela dit c'est formateur pour apprendre le métier...

      Supprimer
  12. je viens te souhaiter
    une belle journée au chaud si possible bise

    RépondreSupprimer
  13. Petit coucou en passant
    Bizz

    RépondreSupprimer
  14. Petit bonsoir pour toi
    j'espère que tu vas bien et je te souhaite une belle soirée
    A bientôt

    RépondreSupprimer
  15. merci pour vos jolis mots, j'apprécie !
    j'ai des piles de livres sur ma table de nuit
    (tous achetés en librairie !!) et on dit que
    tous ces mots empêchent de dormir ! et moi je
    dis faux : ils m'apportent les rêves...
    joyeux weekend

    RépondreSupprimer
  16. Bonjour Jeanmi,
    Tu connais bien la franc-maçonnerie ? C'est bien ! Je me pose tant de questions sur cette formation ! Je lirai ton deuxième livre ; je viendrai le chercher au salon du livre 2013 à Paris si tu y es.
    J'aime bien ce salon.

    Je ne suis pas au courant de ce combat des libraires. Mais ne suis pas concernée non plus car mes livres ont eu du mal à se vendre par ce biais. Ils n'accueillent que les livres étant présentés par un éditeur. Je n'ai pas eu ta chance d'en avoir un. Peut-être qu'ils ne le méritaient pas, va savoir !

    Je te remercie d'être d'accord avec moi pour le mariage homo. Je ne comprends pas tous ces gens qui vont jusqu'à manifester contre. Qu'est-ce ça leur enlèverait ? C'est idiot ! Certains homos sont certainement mieux que beaucoup d'hétéros. Pas tous évidemment. La perfection n'existant pas. Mais au moins qu'ils puissent avoir les mêmes droits que les autres. Ce ne sont pas des parias non plus.

    Bisous et bon week-end,
    Lydia

    RépondreSupprimer
  17. Bonnes fêtes de Noël et retrouvez-vous en famille. Pascal.

    RépondreSupprimer
  18. Merci de ta visite.
    Bon week-end
    Amicalement

    dom

    RépondreSupprimer
  19. Bonjour Jeanni même si le net et la télè sont beaucoup regarder ,je pense que rien ne remplacera un bon livre a lire.
    merci de ta visite.
    bon week-end moique

    RépondreSupprimer
  20. Merci de ta visite sur mon blog.C'est sympa.
    J'aime beaucoup lire mais malheureusement avec une retraite ridicule je dois acheter mes livres au rabais ou aller à la bibliothèque. Il y a maintenant les boîtes à lire où quelquefois (mais rarement) on peut trouver des livres intéressants. C'est vrai que c'est injuste pour les écrivains et les libraires je le reconnais.
    Bon week end. Amicalement

    RépondreSupprimer
  21. Bonsoir Jean Mi ! Oui! Il faut défendre la littérature donc l'objet Livre qui demeure le plus beau moyen de "voyager de sa chambre autour de l'humanité" comme l'a chanté Renaud dans "c'est quand qu'on va ou ?" . Alors , oui je suis moi aussi par amour des mots solidaire du combat des libraires . Je te souhaite une somptueuse soirée !

    RépondreSupprimer
  22. C'est vrai que ce serait une grande perte, c'est si plaisant d'aller bouquiner dans une librairie.Merci de votre visite et bon dimanche.

    RépondreSupprimer
  23. bonsoir Jeanmi ... et ouiii le monde n'est pas toujours juste mais je dois reconnaitre que accro à la lecture, je n'ai pas les moyens d'acheter neufs tous mes livres, alors je cherche les livres d'occasion et je hante la bibliothèque ...
    Merci pour ton com ... mince, ton singe du kenya n'a pas faire une réaction à la nicotine, au moins ??? MDR LOL
    bisous bon lundi

    RépondreSupprimer
  24. Bonjour Jeanmi et merci pour ta visite. J'achète pas mal de choses sur internet mais pas mes livres.

    RépondreSupprimer

Sans haine, sans intolérance.