Pourquoi ce blog ?

Ce blog, non subventionné par le Qatar, cependant pas moins niais qu'un autre, est destiné à promouvoir les idées républicaines mais aussi à évoquer l'aspect étrange de notre société et puis, enfin faire un peu de bruit autour de mes livres...

lundi 23 avril 2012

Comment trouver un éditeur ?


Pour le premier livre c’est la galère ! Il n’y a pas de règle, mais des pièges à éviter. Les grands de la place de Paris ne vous attendent pas, alors inutile de perdre votre temps avec eux, souvent même ils ne répondent jamais à un envoi de manuscrit papier. N’hésitez donc pas à dresser une liste (internet) de ceux, plus modestes, spécialisés dans votre ligne littéraire : polars, thriller, littérature pour enfants, romans, romans noirs, poésie (oui il en existe encore), etc. Quand vous en avez réunis une soixantaine, envoyez-leur par mail un court résumé et un extrait, puis attendez, attendez, attendez encore, le suspens va de quelques jours à quelques mois…

Inutile d’ouvrir les premiers courriers, ce sont les "buveurs de sang" C'est-à-dire ceux qui vous réclameront avant toute chose entre 1000 € et 3500 €, à moins d’être Crésus…

Ensuite viendront ceux qui vous publient gratuitement mais sans correction, sans promotion, sans diffusion, sans distribution, à ce compte autant autoéditer soi-même, cela rapporte plus. Je vous raconterai la suite dans un prochain épisode…

46 commentaires:

  1. Salut Jeanmi,
    Entièrement d'accord avec ce que tu écris. J'ai connu cette traversée du désert. C'est franchement horrible. Ecrire un manuscrit, ce sont des centaines, des milliers d'heures de travail... Lorsqu'on envoie ce précieux "trésor", on est à l'affût des réponses... qui ne viennent pas, ou lorsqu'elles arrivent, c'est pour nous dire poliment que ce texte, malgré son intérêt, ne va pas dans la ligne éditoriale... etc. Si j'ai un conseil à donner: ne pas se décourager. Je suis vraiment passé par là! J'en dirai plus dans tes prochains articles.
    Bonne soirée,
    Amitiés
    Ramon

    RépondreSupprimer
  2. merci de nous raconter l'aventure de l'édition ! bonnej ournée

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ah, je connais ça aussi! Mon éditeur m'avait raconté l'histoire d'un jeune poète très talentueux qu'il ne pouvait hélas pas publier. Celui-ci l'a appelé un jour pour lui faire part de sa joie d'avoir enfin trouver un éditeur. En effet, il venait de recevoir une lettre extrêmement élogieuse sur ses poésies et s'imaginait déjà poète enfin reconnu... Il en parle donc à tous ses amis, sa famille... et puis peu après, autre lettre de l'éditeur qui lui demande un "petit coup de pouce" à l'édition: 10 000 euros!
      Bref, une grosse arnaque à compte d'auteur... hélas, cela a mal terminé car de désespoir le jeune poète a fini par se suicider... Un conseil donc: se méfier systématiquement dès lors que cela semble trop beau pour être vrai (dans l'édition, c'ets plutôt la galère qui est de mise) et surtout si l'on vous demande de l'argent!

      Supprimer
    2. Je vois, Marc, que tu as l'expérience de la chose. Au premier courrier reçu il y a quelques années, j'ai sauté en l'air de joie, jusqu'au moment des petites lignes du bas, celles à 3500€, or la production d'un livre ne coûte pas cela ! On est bien dans l'arnaque pure et dure. C'est pour cette raison que je publie ces articles afin de déminer la route des suivants.

      Supprimer
  3. ce ne doit pas être facile, ce qui rebute souvent les jeunes écrivains... Belle journée chez toi. amicalement

    RépondreSupprimer
  4. Donc, rien ne vaut le blog... ;.)

    RépondreSupprimer
  5. bonsoir...je découvre ton blog aprés ta visite sur le mien,la lecture est un de mes passe-temps favoris,mais je n'ai pas l'âme d'une ecrivaine....mais j'ai un ami blogueur qui écrit et publie ses livres sur ses souvenirs de scaphandrier de métier...
    il est du Var(de Sanary)et son blog t'interessera peut-être...je te mets ses références: http://scaph-blog.over-blog.com/
    de la part de makadame06

    RépondreSupprimer
  6. Bonsoir à toi. Merci d'être passé me voir. Ce que tu dis des éditeurs buveurs de sang mon fils Philippe en a fait l'expérience avec son premier livre, "textes et nouvelles de moi" aux Editions Elzevier. Beaucoup d'argent dépensé mais, pour la promotion zéro pointé. Son second livre a été édité chez Chloé des Lys à 7534 Barry (c'est dans la région de Tournai) pour pas un rond. Amicalement et au plaisir de te lire. dinosaure80.

    RépondreSupprimer
  7. Merci de ces conseils. Je n'ai pas encore édité mais cela doit être difficile, je l'imagine.

    RépondreSupprimer
  8. Tu as raison, c'est la galère pour trouver un éditeur et pire ici en Belgique
    Bonne soirée
    Amitiés, Flo

    RépondreSupprimer
  9. Très intéressantes toutes ces informations, c'est vrai qu'on se laisse souvent piéger par des boites qui vous proposent de publier à compte d'auteur en promettant publicité et promotion...

    RépondreSupprimer
  10. je te souhaite un très bon Samedi,belle journée
    à très bientôt,bises

    RépondreSupprimer
  11. Bonjour cher Jeanmi,
    Je sais, en Belgique c'est vraiment la galère, pour tout, les artistes ont très difficile, c'est pour cette raison qu'ils partent en France.
    J'allais te parler de Philippe, mais Henri te l'explique, Philippe écrit très bien aussi, c'est un autre genre que toi.
    Pour te répondre, un peu tardivement, excuse-moi, en ce moment je n'arrive plus à tout gérer.
    Bref, je vais parfois à Paris, moins souvent qu'avant par manque de temps, mais j'aime beaucoup Paris. C'est une ville superbe.
    Je suis contente, tu aimes les peintures, je n'ai pas mis les plus coquines, certaines personnes ne voient pas l'art comme moi.
    Une femme nue, une belle, (rire), je trouve cela très joli et ça ne me choque pas.
    Je veux rester neutre !
    Bon dimanche, je t'embrasse avec toute mon affection.

    RépondreSupprimer
  12. Bonjour

    ah je pense qu'il faut une sacré dose de ténacité et ne pas au départ se faire de trop forte illusion et un jour paf la bonne vraie nouvelle :o))
    perso je suis nulle en écriture mais j'adore lire et surtout les thrillers

    je te souhaite plein de succès et merci de ta visite ah ça non pas besoin de sortir de chez nous, la monotonie n'y existe pas

    bon dimanche :o))

    RépondreSupprimer
  13. hey Jeanmi !!! Merci pour ton commentaire !

    RépondreSupprimer
  14. un article très interessant sur ce monde particulier et surtout sur le parisianisme;
    j'ai, moi aussi, adoré ce pays qui ressemble beaucoup en effet à la RDA;
    la disparition des frères Castro, ce sera la chute du mur de Berlin avec les mêmes conséquences pour le petit peuple qui sera complètement perdu;
    la mafia cubaine installée à Miami n'attend que ça, soutenue par les américains bien entendu;
    bonne soirée et merci de ta visite

    RépondreSupprimer
  15. A suivre donc ...:)
    Quelque espoir pour les débutants ? Osons l'espérer.
    Bonne soirée .Et merci de votre visite .Je défends la littérature le plus possible en parlant de mes coups de coeur .

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Il faut s'accrocher ! Dans tous les domaines de l'art il faut persévérer, personne ne nous attend...

      Supprimer
  16. Il me semblait avoir répondu mais je ne vois pas ? Je suis passée par là et j'ai fini par accepter un éditeur gratuit qui ne corrige pas et ne fait pas de promotions, l'avantage c'est qu'on passe par un comité de lecture. L'humour du com m'a beaucoup plu !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Pourquoi ne pas aller directement voir un imprimeur et faire une autoédition ?

      Supprimer
  17. article très interèssant,très bon lundi,amitié

    RépondreSupprimer
  18. Oh non ce n'est pas une usine nucléaire en photo sur mon blog, mais une sucrerie très ancienne!

    Bonne chance pour l'édition de votre livre

    RépondreSupprimer
  19. Bonne chance pour la publication.
    La photo sur mon blog n'est pas une centrale nucléaire mais une très ancienne sucrerie :-)

    RépondreSupprimer
  20. Ceci est très juste. Il faut être vigilant avec certains soi-disant éditeurs.

    RépondreSupprimer
  21. Oui, ne jamais se décourager, croire en ce que l'on fait et... avoir un peu de chance.
    Puis, touiller tout cela dans son grand chaudron, pour voir une petite lumière s'allumer, peut-être...

    Nous n'avons pas le même créneau, mais la sauce est la même !

    Ravie d'avoir découvert votre blog où je retrouve avec plaisir notamment l'excellent Ramon Basagana.

    A bientôt,
    eMmA

    RépondreSupprimer
  22. Il semblerait que la route soit longue pour la tête de gondole

    RépondreSupprimer
  23. Je me suis amusé avec Les Éditions Baudelaire en échangeant des courriels. Ils avaient évidemment accepté mon manuscrit de 889 pages, mais me conseillaient d'en faire 2 tomes. Tout est faisable. Alors j'ai fait mes recherches et j'apprends qu'ils publient à compte d'auteur. Sur internet on n'est pas tendre envers eux.

    - Prennez-vous en charge toute l'édition &
    - Oui. Disent-ils.
    - Mais n'y a -t-il pas des frais ?
    - Non, répondent-ils, excepté pour la page couverture.
    - AH oui ! Juste ça.
    - Oui, juste ça.
    - Et ça peut coûter combien ?
    - Ça dépend.
    - J'ai entendu 3 500 euros.
    - Non, non. Nous sommes une compagnie sérieuse, monsieur.
    - Je vous crois.
    - Et notre comité vous a choisi parce que nous croyons en vous.
    - Je vous remercie.
    - De plus, vous aurez notre service de correction.
    - Ah oui ! Et cela coûte combien ?
    - Ça dépend du degré de correction.
    - Mais vous avez une idée ?
    - D'abord, il nous faudrait signer avec vous et ensuite nous prenons charge de tout.
    - Tout.
    - Oui. Direction, correction, édition, publication, publicité, site internet, tout.
    - Mais sur internet, plusieurs disent que vous demandez 3 500 euros.
    - Non, non.
    - Je vous reviens avec ma réponse, demain.

    http://www.editions-baudelaire.com/

    Je n'ai pas signé.

    RépondreSupprimer
  24. @ Jeanmi : On dit qu'un candidat à la présidence de la République chercherait un éditeur pour le livre qu'un dénommé Henri Guaino a déjà rédigé pour lui et qui serait intitulé : "Chronique d'une défaite annoncée, par Nicolas Sarkozy".

    Si mes sources sont bonnes, Plon serait intéressé.

    RépondreSupprimer
  25. Bonjour Jeanmi
    Je reviendrai lire la suite, car, moi-même, je voudrais publier un recueil de poèmes, mais je ne sais pas trop comment m'y prendre, ni où m'adresser.
    Belle journée à vous, et à bientôt, donc ! :-)

    RépondreSupprimer
  26. Et un polars dans le milieu de l'édition , hmmm? genre un jeune auteur qui se venge d'un buveur de sang ;-)

    RépondreSupprimer
  27. Hello Jean-Mi, voila un site de conseil judicieux, il y a de plus en plus d'écrivains bloggueurs...
    La semaine avait bien commencée, fausse joie,car la pluie et la grisaille sont installés
    Excellent jeudi

    RépondreSupprimer
  28. on est pressé de connaître la suite ( heureuse! j'espère!)le milieu littéraire est assez "fermé" je trouve, j'ai moi-même édité à compte d'auteur un recueil de poésie! n'ayant pas du tout envie de parlementer "fric" sur la poésie! m'enfin!bon courage donc et happy end!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @ Gwendoline. Hélas il ny a pas de fin, il faut en permanence continuer à écrire et promuvoir, c'est labourage et paturage. Les petits éditeurs n'ont que peu de moyens. Publier à compte d'éditeur c'est prendre un risque industriel. Alors il faut que l'auteur de son côté fasse aussi des efforts.

      Supprimer
  29. Bonsoir
    Merci de ton passage...
    tu m'as fait sourire, car pour moi l'intoxe c'est de dire qu'il n'y a pas de Dieu...
    Comment imaginer que cette horloge n'ait pas d'horloger ? C'est idiot mais tellement logique, que l'horloge en ait un...
    Sincèrement
    Jean

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. En principe sur ce blog on est tolérant mais je souhaite une tolérance MUTUELLE, c'est pour cela que je publie TOUS les commentaires, même ceux qui choquent mes propres convictions. Toutefois sans être campé dans des certitudes provocatrices, chacun a la liberté de ses sentiments, mais évitez tous de parler politique politicienne et convictions dogmatiques ; essayez également de rester dans la ligne éditoriale des articles publiés, sans provocation, d'avance MERCI...

      Supprimer
  30. Oui, l'édition est un coup de chance ou de piston. j'ai déjà réfléchi à l'auto édition, mais je ne connais pas les format à adopter. Mon livre fait 14 pages en word, et me semble donc court. On m'a suggéré de l'éditer en tant que "nouvelle" ? Qu'en penses-tu? sinbon, il y a aussi Lulu?
    bonne journée

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Edilivre ou Lulu sont une façon de s'autoéditer sans trop de souci, mai le plus simple est d'aller trouver un imprimeur et de lui demander une matrice et quelques conseils.

      Supprimer
  31. bonsoir JeanMi
    Voilà bien longtemps que je ne suis passée par là. Les choses de la vie nous éloignent parfois du net.
    Je vois que tu t'accroches, c'est bien, ne jamais rien laché...
    Je vais essayer de reprendre pied dans la lecture de ton blog.

    Bonne continuation

    CM

    RépondreSupprimer
  32. Beaucoup n'acceptent pas les extraits. :(
    Mais tu as raison, attention aux buveurs de sang. :))

    RépondreSupprimer
  33. Le problème n'est pas toujours de fabriquer un livre (quoique certains ouvrages font terriblement amateur), mais de trouver des lecteurs. De petites maisons d'édition, même à compte d'auteur, font un travail plus remarquable que d'autres. A chercher dans le livre Audace de l'oie plate. Pour ma part, je suis passée par Yvelinédition. (www.yvelinedition.fr)

    RépondreSupprimer
  34. Parfois, en compte d'auteur, de petites maisons d'édition travaillent mieux que de plus grosses : livre relu, maquette, mise en place. Après avoir lu le livre AUDACE de l'oieplate qui recense 1500 maisons d'édition, j'ai fait affaire avec Yvelinédition. 350 exemplaires vendus à ce jour, je suis rentré dans mes frais, et je prépare le second. Le livre d'E.L. James a été publié à compte d'auteur.

    RépondreSupprimer
  35. Неllo, i read your blog oсcazionally and i oԝn a simjilar onne and i was just wondering if you get a lot of spam feedback?
    If so how do you stop it, any plugin or anytҺing you can ɑdvise?
    I get so muich latelу it�s driving me mad so any assiѕtance is very much apprеciated.


    Heree is my weblߋg; wholesale bags dallas tx

    RépondreSupprimer
  36. A loot of tіmes it’s

    tough to get

    that“perfect balance” betweeո superb usɑbilіty аnd visual appeal.


    ӏ muƶt say thwt you’ve done a exсellеnt job with this.


    my blog; toaster oven reviews

    RépondreSupprimer
  37. Hi! Sօmeone in myy Муspace group shared this
    site ѡith us so I ccame to take a look. I�m ԁеfіnitfely enjoying the infoгmation.
    I�m book-marking and will be tweetung ths to my followers!
    Teгrific blog and terrific design and style.


    Look into my ԝebsіte Toaster Oven Reviews

    RépondreSupprimer

Sans haine, sans intolérance.