Pourquoi ce blog ?

Ce blog, non subventionné par le Qatar, cependant pas moins niais qu'un autre, est destiné à promouvoir les idées républicaines mais aussi à évoquer l'aspect étrange de notre société et puis, enfin faire un peu de bruit autour de mes livres...

dimanche 10 juillet 2011

TOUT RESTE À FAIRE...

Photo AFP
10 07 11  Lors d’une de mes activités associatives, j’ai rencontré il y a quelques jours une étudiante tunisienne. Elle a eu la gentillesse de m’adresser un mail de retour dans son pays. Rien n’est gagné encore pour eux. En voici un passage édifiant, quelle clairvoyance à 23 ans ! :

« Je suis rentrée en Tunisie, rien n'a changé à part une montée d'intégrisme au nom du divin et un peuple qui a peur de sa destinée avec l'acharnement des assoiffés du pouvoir ! Mais, je reste confiante comme a dit Bourguiba " je sais que j'ai construit quelque chose de solide"  le combat suprême est celui du savoir et des connaissances contre toute pensée obscurantiste d'ailleurs, mon mémoire va parler un peu de cette manipulation de ceux qui se sont nommés avocats de Dieu sur terre ! Il y a un bon livre que j'ai trouvé : Les Bas-fonds de L'imaginaire: Fascisme, Intégrisme, Esotérisme et manipulation de Daniel Béresniak»

7 commentaires:

  1. Il y a longtemps que la Tunisie aspire à un autre destin . Dommage que ce grand défenseur de la laicité Nouri Bouzid , producteur réalisateur qui vient d'être mis à l'honneur à la cinemathéque de Paris jusqu'au 6 juillet n'ait pas eu plus de tribunes dans les médias .
    Espérons que ton étudiante n'est pas un cas unique .

    RépondreSupprimer
  2. @ Marianne
    L'ensemble des pays arabes se trouve comme l'Iran devant le risque de basculer d'une dictature dans une autre. La Tunisie est un laboratoire à regarder de près. Nous en parlerons demain...

    RépondreSupprimer
  3. je crains aussi que les intégristes monopolisent les gains de cette révolution..... Belle journée.

    RépondreSupprimer
  4. Merci pour le commentaire.
    Effectivement en me promenant dans le nouveau quartier de Boulogne, je revoyais mes voisins se rendant à l'usine.
    Bonne journée.

    RépondreSupprimer
  5. Pour avoir eu le bonheur d'échanger récemment avec des personnes qui se rendent régulièrement en Tunisie, je reste confiante: ce peuple est en train de prendre ce destin en mains, et ceux qui construisent la future "constituante souveraine" ne se laisseront pas bouffer!
    Et merci pour ton passage!

    RépondreSupprimer
  6. Salut,je ne suis pas du tout d'accord avec l'e-mail de cette étudiante,certes qu'elle a la nationalité tunisienne mais elle ne vit pas en Tunisie; Établir des conclusions à partir de quelques semaines passées ça pourrait biaisé la réalité.
    A mon avis,la démocratie ne se crée pas en un mois ou même plus, c'est tout un organisme comme la greffe d'organe.Et la chose qui me fait vraiment c'est la peur de quelques uns des partis islamistes et ils oublient que le principe de la démocratie est l'acceptation des avis des autres.
    Juste une petite remarque je suis un étudiant et j'habite à Tunis.
    à bientôt

    RépondreSupprimer
  7. bonjour jeanmi, merci de ton passage sur notre blog et de ton commentaire sur mon pastel la pêche
    beaucoup devrait retourner chez eux pour faire bouger les choses, car l'intégrisme risque de prendre la place des tyrans, ce qui ne serait pas mieux pour eux
    et je ne comprends pas qu'ils font le contraire et essaye de venir ici, ou ils n'auront pas un bon accueil et resteront aussi malheureux que chez eux.
    pas facile pour ce monde qui ne tourne pas très rond

    RépondreSupprimer

Sans haine, sans intolérance.