Pourquoi ce blog ?

Ce blog, non subventionné par le Qatar, cependant pas moins niais qu'un autre, est destiné à promouvoir les idées républicaines mais aussi à évoquer l'aspect étrange de notre société et puis, enfin faire un peu de bruit autour de mes livres...

lundi 7 juin 2010

Étrange Afrique du sud



La «guerre des chiottes» a commencé. C’est comme cela que la presse surnomme la féroce bataille politique que se livrent l’ANC et le premier parti d’opposition, l’Alliance Démocratique (DA), pour le contrôle de la ville du Cap et de sa région. En 2006, Helen Zille avait arraché la deuxième ville du pays au parti de Mandela, hégémonique depuis l’instauration de la démocratie en 1994. (…) Depuis, la guerre est déclarée : la guerre des chiottes. Le champ de bataille ? Khayelitsha, le plus grand et le plus pauvre des townships entourant la ville du Cap, entre 500 000 et un million d’habitants, personne ne sait exactement. C’est un bastion électoral traditionnel de l’ANC. L’objet du conflit ? Les WC installés par la mairie du Cap, en 2007, pour les familles du bidonville de Makhaza, pauvres entre les pauvres : une simple dalle de béton surmontée de cabinets, devant la maison, bien souvent en tôle ondulée. Les toilettes sont livrées nues, sans rien pour se protéger du regard des voisins. A charge pour les habitants de bâtir une palissade autour. Une majorité de familles l’ont fait. Le reste n’avait pas les moyens. (...) (Libération)
Pendant ce temps notre équipe nationale, battue par la Chine, se pavane dans l’hôtel le plus luxueux du pays, sans aucun problème de « chiotte ».
Ah pardon ! Le temps n’est plus aux polémiques !... Mais après ?...

1 commentaire:

  1. Je suppose que la plupart ont envie de vacances, d'où l'espoir d'un prompt retour !!!

    RépondreSupprimer

Sans haine, sans intolérance.