Pourquoi ce blog ?

Ce blog, non subventionné par le Qatar, cependant pas moins niais qu'un autre, est destiné à promouvoir les idées républicaines mais aussi à évoquer l'aspect étrange de notre société et puis, enfin faire un peu de bruit autour de mes livres...

jeudi 22 avril 2010

Étranges burkas

Comme toujours notre gouvernement réagit dans le radicalisme. Posture plus pour rassurer la majorité de droite, couper l’herbe sous le pied de l’extrême droite en ramenant les égarés de la dernière élection dans le giron sarkoziste, que réel désir de résoudre un vrai problème de société. Nous savons tous que ce voile est une insulte à la dignité de la femme, c’est sa négation même. Mais que proposer à la place ? Pas facile ! Ce n’est pas UNE mesure qui pourrait résoudre ce problème mais un ensemble: éducatif et culturel. « Là où les mœurs sont douces, le commerce prospère » disait, je crois, Aristote. Autrement dit la pauvreté engendre toujours le communautarisme, puis le radicalisme, et enfin la violence. Interdire c’est enkyster le fanatisme de ces gamines.
Bien sûr un certain nombre d’adolescentes, sous le téléguidage bien hypocrite des barbus, vont se mettre à porter le déguisement de Belphégor ! Plus par provocation que par réelle motivation religieuse, pour voir ce qu’en diront les flics et s’ils oseront le dire ! Le dieu des musulmans aime-t-il les femmes voilées ? Celui des cathos lui en ce moment aime les jeunes enfants « Laissez venir à moi les petits enfants » disait JC. Sans religion ne vivrait-on pas beaucoup mieux ? Je crois que je vais aller m’acheter un nikab et me promener avec ! 
Attention le corrolaire sera probablement le rétablissement de l'interdiction du blasphème! (à suivre...) 

9 commentaires:

  1. Qu'il est difficile de résister à l'appel des sirènes en nikab pour récupérer les égarés non votants des régionales , le danger on s'en fout , seul le résultat compte.J'espère que la note ne sera pas salée et qu'il reste encore assez d'objectivité à ce gouvernement pour éviter le piége grossier de pratiquants et pratiquantes de l'Islam qui ne cherchent qu'à imposer un projet de socièté dans un pays laïque en manque d'imagination .
    Jeanmi en nikab ? c'est pour mieux fréquenter les harems ?

    RépondreSupprimer
  2. Celui des cathos lui en ce moment aime les jeunes enfants «
    Oh que je trouve ça dure parce que comme vous le savez ce n'est pas parce qu'il y a des brebis galeuses que tout le troupeau est contaminé...
    Je crois que Marianne a raison et si ça continue, Nico et Jean-Marie, vont finir par convoler en juste noces, avec un nikab...blanc ?

    RépondreSupprimer
  3. @ CM
    Je sais qu'il ne faut pas jeter le bébé avec l'eau du bain.
    Cependant je ne peux m'empêcher de penser que les religions portent en elles plus de ferments de divisions entre les hommes que ce que l'étymologie est censé évoquer (religarer: relier).
    Tant que les religions restent dans la sphère de l'intime il n'y a pas de problème, le hiatus vient du fait qu'elles veulent TOUTES le POUVOIR à un moment donné.

    RépondreSupprimer
  4. TOUTES le POUVOIR à un moment donné, Jeanmi, oui, comme tout un chacun ! Religieux ou...laîcs ! Y'a pas de secret...enfin, il n'y en a plus...c'est comme ça depuis la nuit des temps.
    L'argent,
    Le pouvoir,
    Le sexe, c'est ce qui fait tourner ce p.....n de monde et j'attends autre chose ! C'est de la pure utopie, je sais, alors peut être mais une autre vie alors !

    RépondreSupprimer
  5. c'est tout de même bien tomber, car , paraît-il tout le monde est au courant de la situation de ce couple.Préfecture,flics et même la caisse d'allocation et cela depuis bien longtemps. A croire que des consignes avaient été données pour faire ce procès- verbal qui arrange très bien le gouvernement afin de légiférer soit par le parlement soit pas décret !!

    RépondreSupprimer
  6. @Patriarch
    J'ai déjeuné, hier midi, avec un nantais très introduit dans les milieux associatifs de sa ville. En effet ce personnage était connu des autorités administratives et policières depuis longtemps. Il fallait enquêter, dès connaissance des faits. Mais le bel effet d'annonce n'aurait pas eu lieu! Ce qu'aujourd'hui on montre comme une initiative gouvernementale populaire serait passé inaperçu. Loin de vouloir défendre ces crétins barbus, j'aurais attendu de nos dirigeants plus de sérénité et de vigilance. Mais hélas je crois pas que ce soit pas dans l'air du temps!...

    RépondreSupprimer
  7. Te souviens-tu quand nous vivions de l'autre côté? Nos tenues vestimentaires heurtaient-elles nos amis de là-bas?
    Peut-être après tout.
    Mab

    RépondreSupprimer
  8. @ Mab
    Oui mais nous vivions à l'heure musulmane, en respectant le pays où nous vivions, sans pour autant vouloir leur imposer nos coutumes.
    Et puis c'était no belles années!...

    RépondreSupprimer
  9. Bonjour Jeanmi,
    l'histoire fait de plus en plus de tapage dans les médias et tout ça n'est pas bon pour les enfants qui se rattachent aux parents...

    RépondreSupprimer

Sans haine, sans intolérance.